Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

Les Français rejettent la CGT comme la loi Travail

Publié le 29 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Et c'est bien là le paradoxe. Malgré ses faits d'armes, ou à cause de sa ligne dure, la CGT a du mal à engranger de la sympathie. Un rejet qui n'est pas nouveau, et est même remarquablement constant.

Martinez est perçu unanimement comme un contestataire (84 %), politisé (75 %), éloigné des réalités des entreprises (54 %) et pas ouvert au dialogue (65 %).

il n'est pas sympathique (65 %), langue de bois (50 %), incapable de proposer des solutions efficaces (65 %) et pas compétent (58 %). (Sondage Odoxa pour « le Parisien » - « Aujourd'hui en France ».)

N'en jetez plus la coupe est pleine.

 

Loi Travail : 46% des Français souhaitent que le gouvernement retire le projet de loi travail et 40% que le projet soit conservé en y apportant des modifications. 

Concernant l'avenir du projet, 57% pensent que le projet sera conservé en y apportant des modifications, 26% que le gouvernement va le conserver en l´état et 14% croient que le gouvernement va retirer le projet. (Sondage Ifop pour Le Journal du Dimanche.)

commentaires

Les médias nous rasent avec Zidane ! Avec une équipe de stars, même Blanc aurait gagné la coupe

Publié le 29 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Les footballeurs français se consolent comme ils peuvent. Faute d'une victoire du PSG, Zidane apporte un soulagement aux supporters dans leur douleur.

Le Real Madrid a été sacré champion d'Europe pour la 11e fois de son histoire après son succès contre l'Atlético de Madrid (1-1, 5-3 aux t.a.b.). Je déteste cette façon de décider d'une victoire en finale par une séance de tirs au but. C'est un peu comme jouer à pile ou face.

Deuxième Français à gagner la C1 comme entraîneur après Helenio Herrera (1964, 1965),  Zidane est devenu le septième homme à remporter cette compétition comme technicien.

Il rejoint dans l'histoire Miguel Munoz, Giovanni Trapattoni, Johan Cruyff, Carlo Ancelotti, Frank Rijkaard et Josep Guardiola.

A propos de Zidane, Domenech ancien sélectionneur affirme : «Zidane n'est pas un gentil mec. Le métier d'entraîneur a changé. Aujourd’hui, il y a quelqu’un pour préparer les séances d’entraînement, il y a quelqu’un pour s’occuper de la préparation physique… à la place de l’entraîneur. Pour entraîner, en 2016, il faut deux choses : une image et du poids par rapport aux joueurs.»

Le Real de Zizou vient de gagner sa 11ème victoire en Ligue des champions.... Je devrais saluer l'exploit .... Et pourtant, non, je m'en moque complètement, je dirais même mieux, je m'en tamponne le coquillard, ou comme on dit au Québec "J'en ai rien à battre !" ...

Je préfère le rugby !

Rive Gauche

commentaires

Sarkozy : Qu'est-ce que c'est le bonheur dans la vie? C'est de prendre sa retraite !

Publié le 29 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Sarkozy a rejoint ses jeunes-vieux militants qui inauguraient samedi un collectif de soutien.

Il a confié son impatience à entrer en campagne ... et, quant à moi, mon impatience c'est de le voir prendre une nouvelle veste !

Devant ses supporters, Sarkozy est même allé plus loin: «Vous êtes impatients? Eh bien j'additionne toutes vos impatiences mais ça ne fera que la moitié de la mienne».

Ajoutant: «Qu'est-ce que c'est le bonheur dans la vie? M. Sarkozy, le bonheur ce serait de vous retirer de la vie politique et de prendre votre retraite.

Rive Gauche

Le 8 mars 2012, Nicolas Sarkozy avait affirmé que s'il ne gagnait pas l'élection présidentielle, il se retirerait de la vie politique.

Quatre ans après, il est toujours là ! Encore une promesse non tenue !

Sarkozy, un has been de la politique !

commentaires

Fillon, Mariton et Didier ont passé des contrats avec des boîtes de com' : Ce n'est pas du luxe !

Publié le 28 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Certains candidats ont recours aux conseils de sociétés influentes. Mais dans l'ombre, tous consultent des publicitaires et experts pour parfaire leur com', travailler leur image et leur stratégie.

"Il existe une inquiétude légitime sur le fait que nos nouvelles manières de communiquer aient un effet négatif sur certains électeurs" affirme un candidat.

Dans ce contexte d’une vie complexe, difficile, consulter des experts n'est pas du luxe.

 

Sarkozy, Fillon, Juppé, Copé, Alliot-Marie, Morano, Mariton, Kosciusko-Morizet, Le Maire, Didier...etc. une belle brochette de has been à ces primaires de la droite.

 

Les candidats sont-ils crédibles ? Impôts, dépenses publiques, retraites... Les propositions de réforme des candidats ne sont pas crédibles car elles ne sont pas chiffrées.

Il n'est pas crédible de vouloir changer en 5 ans les acquis rattachés aux fonctionnaires, chômeurs, assistés, agriculteurs, intermittents, etc. Il y a du chemin à parcourir et cela prendra du temps.

Ceci dit, je voudrais entendre, en tout premier, une réforme profonde concernant notre Assemblée, c'est à dire moins de députés, suppression du Sénat, limitation d'âge des candidats, limitation du nombre de ministres et secrétaires d'état, limitation du nombre de conseillers régionaux, suppression des départements administratifs... etc.

Mais c'est un voeu pieux ! Si ces réformes ne sont pas totalement effectuées en début de mandat, toutes les autres promesses, pourtant indispensables, seront plus ou moins édulcorées et deviendrons des mesurettes !

 

Existe t-il en France des candidats crédibles ? Réponse, non absolument pas... Que des ringards sur le retour qui ont largement prouvé leur incompétence et qui ne rêvent que pouvoir... !

Les Français en ont marre et s'en moquent des ces candidats has been... ! Bref la France croule, rétrograde, et nos politiques de droite nous prennent pour des cons... Oui des cons...!

 

Si la droite n'a pas de candidats crédibles, et la gauche non plus, alors, que fait-on en 2017 ? On ne vote surtout pas FN !

A moins que ... Nuit debout accouche d'un mouvement comme Podemos en Espagne ou Siryza en Grèce ... Non je plaisante, on a vu les dégâts causés par ces indignés en Espagne, et en Grèce .... Indignes et incapables de gouverner !

Rive Gauche

commentaires

Huit Français sur dix ne souhaitent pas que Sarkozy soit candidat à la présidentielle

Publié le 28 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Selon l'étude, 78% des Français ne souhaitent pas que l'ex-chef de l'Etat se présente à l’élection de 2017, contre seulement 21% qui le souhaitent. 

50% des sympathisants de son parti Les Républicains aimeraient qu’il se présente contre 8% chez les sympathisants de gauche.

En outre, aux yeux des Français, Sarkozy n’aurait pas fait mieux qu’Hollande au sujet de la loi Travail et des conflits qui l'entourent.

commentaires

Quand les extrêmes se rejoignent : Martinez (CGT) et Philippot (FN) même combat

Publié le 27 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

A force d’avoir cherché à rejoindre chacun son extrême, on constatera que CGT et FN prônent les mêmes idées sur la loi Travail.

Sur le fonds, plus encore, que sur la forme, parce que , quoi qu’ils disent, et le doute certain sur la sincérité de leurs convictions démocratiques, ils sont tous les deux d'accord sur le retrait de loi Travail.

Alors, contrairement à ce qu’on croit, si le FN vient à gouverner, il aura l'appui de la CGT pour faire des réformes.

Cette mascarade ne serait pas grave, et il ne faudrait pas lui consacrer trois lignes, si le risque n’était pas grand de voir aujourd’hui une réforme majeure passer à la trappe.

A la fin de ce marché de dupes, la société française se trouverait toute entière alignée sur un seul et même programme, à la fois national (FN) et international (CGT).

Il n’est que temps de réagir, si on ne veut pas que les prochaines échéances électorales tournent au désastre rouge et brun.

Rive Gauche

commentaires

Bonne nouvelle : Déblocage du dépôt pétrolier de Donges

Publié le 27 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Les forces de l'ordre ont évacué vendredi matin dans le calme le dépôt pétrolier de Donges, bloqué depuis le 17 mai par  des opposants à la loi travail.

Et maintenant il faut obliger, les grévistes, à nettoyer les lieux et à payer les dégâts occasionnés.(voir image)

Bonne nouvelle : Déblocage du dépôt pétrolier de Donges
commentaires

Football ligue des champions : Les filles de l'OL meilleures que les garçons du PSG !

Publié le 27 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Les garçons du PSG  en rêvent, les filles de l'OL  le font !

Bravo aux filles de l'OL !

Les filles de l'Olympique Lyonnais remporte la finale de la Ligue des champions face à Wolfsburg (1-1, 4-3 tab).

Bien que je ne sois pas du tout supporter de ce club, je vous adresse mes félicitations !

Rive Gauche

Pauline Bremer saute sur Lotta Schelin qui va quitter le club. (image Faugère/L'Equipe)

Pauline Bremer saute sur Lotta Schelin qui va quitter le club. (image Faugère/L'Equipe)

commentaires

Cinq salariés d'Air France et adhérents à la CGT comparaissent vendredi à Bobigny !

Publié le 27 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Jugés à Bobigny ? Ils ne risquent pas grand chose, d'autant que la CGT va faire pression sur le tribunal. En effet des centaines de personnes cégétistes viendront les soutenir.

L'intersyndicale revendique «l'arrêt des poursuites judiciaires» et le «retrait des procédures de sanction à l'encontre des salariés », et appellent à cesser le travail à Air France vendredi.

J'ai l'impression que ces gens-là veulent pouvoir faire ce qui est illégal et ne pas être poursuivi pour cela. C'est la démocratie version CGT, le syndicat stalinien !

Les images des incidents avaient fait le tour du monde, donné lieu à de nombreuses condamnations politiques et provoqué la risée de nos voisins.

La CGT donne une belle image de la société française.

Rive Gauche

commentaires

Quand la CGT parle de démocratie, je sors mon Albert Einstein !

Publié le 27 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Quand la CGT parle de démocratie, je sors mon Albert Einstein !

Pour la CGT, voici la définition du mot ANTONYME par le dictionnaire Larousse : 
Mot ayant un sens contraire à celui d'un autre (par exemple chaud et
froid, laideur et beauté).

Rive Gauche

commentaires

Comment enrayer ce cycle de violences ? La justice doit prononcer des décisions à la hauteur des faits !

Publié le 27 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Les forces de l'ordre ont procédé à 77 interpellations lors des manifestations de jeudi... et demain 77 relachés par la justice laxiste ! Patrice Ribeiro, secrétaire général de Synergie-Officiers, considère pour sa part, que «les violences dureront tant que la justice se montrera incapable de prononcer des décisions à la hauteur des faits».

La France est actuellement en état d'urgence c'est à dire interdiction de manifestations de nature à provoquer ou à entretenir le désordre...  Le commandant Ribeiro fait référence aux arrêtés d'interdiction de manifester que le juge administratif a retoqués en bloc à Paris, le 17 mai dernier.

Ce syndicaliste policier regrette cette dérive. «Les manifestants savent qu'ils n'ont pas à craindre de riposte, puisque c'est aujourd'hui la consigne. Et pourtant, nous disposons des moyens pour disperser une foule agressive...»

Il se scandalise également de la décision du juge judiciaire qui, mardi dernier, a conduit à la libération de trois des quatre hommes mis en examen dans l'enquête sur des violences contre la police, le 11 mai dernier. Des incidents au cours desquels un véhicule de police a été incendié, quai de Valmy, à Paris, alors que deux agents se trouvaient à l'intérieur.

On peut se demander quand ce cycle infernal s'arrêtera ... Le vrai danger pour la République vient de l'extrême gauche et de la CGT !

Plus c'est petit, plus c'est méchant ! 

Voltaire disait que chez les humains comme chez les animaux, "les grands mangent les petits, et les petits les mordent".  Ce rappel de notre animalité commune avec les bêtes peut, selon les cas, nous faire voir les hommes comme des bêtes à travers leurs sauvageries ou leur bestialité.

Rive Gauche

commentaires

Martinez demande à Hollande de le recevoir : Mais pour qui se prend-t-il ?

Publié le 26 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Il faut que le Staline de la CGT arrête de se prendre pour le nombril du syndicalisme, pour le moment il fait de la subversion économique, pas du syndicalisme.

Il faudrait déjà qu'il aille voir Bernard Cazeneuve pour s'excuser à plat ventre pour cette honteuse affiche sur la police.

Ensuite, j'en ai marre de voir sa tronche à la télé, et de lire ses diktats staliniens dans les journaux.

Rive Gauche

commentaires

François Hollande a été désigné mercredi soir lauréat du prix "Homme d'Etat mondial" 2016

Publié le 26 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Ce prix honore les dirigeants qui soutiennent la paix et la liberté, par la promotion de la tolérance, la dignité humaine et les droits de l'homme.

"Le président Hollande est reconnu pour son leadership dans la sauvegarde de la démocratie et de la liberté dans un moment d'attaques terroristes et pour sa contribution à la stabilité et la sécurité mondiales." précise le communiqué.

La Fondation "Appeal of Conscience", fondée en 1965 par le rabbin Arthur Schneier et qui dit "travailler au nom de la liberté religieuse et des droits de l'homme partout dans le monde", présentera son "World Statesman Award" au président français le 19 septembre 2016 au Waldorf Astoria à New York.

Une petite éclaircie dans un ciel bien sombre...

commentaires

La CGT bloque sans préavis l'impression et la distribution des quotidiens nationaux datés du 26 mai

Publié le 26 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Communiqué de Marc Feuillée, directeur général du groupe Figaro, et d'Alexis Brézet, directeur des rédactions :

La CGT bloque sans préavis, et pour la troisième fois en moins d'un mois, l'impression et la distribution des quotidiens nationaux datés du 26 mai.

Nous protestons contre ces blocages scandaleux dont nous sommes comme vous les victimes. Ils témoignent de la surenchère politique «radicale» de la CGT, dont la direction est engagée dans un absurde bras de fer avec le gouvernement au sujet de la loi El Khomri.

Bien évidemment, ce «mouvement social» n'est lié en aucune façon au contexte propre à nos journaux et à nos imprimeries.

L'action de la CGT cherche à nous empêcher de faire notre métier et de vous faire part de cette actualité si cruciale, alors que plus que jamais vous avez besoin d'analyses et de commentaires pour en mesurer les enjeux.

Bien évidemment, nous continuerons à remplir notre mission d'information avec détermination. Pour ce faire, comme lors des précédents mouvements, Le Figaro a décidé d'ouvrir, à partir de mercredi 25 mai à 22 heures, un accès gratuit de 24 heures au Figaro Premium.

MARC FEUILLÉE, DIRECTEUR GÉNÉRAL DU GROUPE FIGARO.

ALEXIS BRÉZET, DIRECTEUR DES RÉDACTIONS DU «FIGARO

commentaires

Et si le gouvernement retirait le projet de loi Travail ?

Publié le 26 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Les candidats aux primaires de droite ont mis en avant des programmes de libéralisation de l'économie qui vont infiniment plus loin que l'actuelle loi Travail.

 

Pour ceux qui sont contre la loi Travail, voici la programme Juppé pour 2017 :

Dans un discours prononcé mardi soir à Paris, Alain Juppé assure qu'il appliquera ses mesures par ordonnances, dans les six mois suivant son élection :

  • Réduction du taux de chômage à 5% en France à l'horizon 2022 s'il est élu en 2017.

  • programme centré sur l'entreprise,

  • il allègera les charges patronales,

  • il supprimera les 35h,

  • réduction des dépenses publiques entre 80 et 100 milliards d'euros sur cinq ans,

  • suppression de 300000 fonctionnaires,

  • suppression de l’ISF,

  • allégement de la fiscalité sur les sociétés,

  • réduction des cotisations familles sur les salaires de 10 milliards d’euros,

  • suppression du tiers payant,

  • réforme du contrat de travail...etc.

 

Que du bonheur pour 2017 ! 

A propos des anti-loi Travail, quand je les entends pleurer à la radio, quand je les vois essuyer des larmes à la télé, je me marre... oui, je me marre à l'idée de ce qui va leur tomber sur la tête en 2017.

 

Et j'en arrive à souhaiter qu'un pouvoir fort sorte des urnes en 2017 et ferme la gueule à tous ces pleurnicheurs !

A ce monment là, ils regretteront la gauche, mais ce sera trop tard et ce pour des années.

Rive Gauche

commentaires

Quand j'entends les inepties débitées par les anti-loi Travail, cela confirme qu'ils n'ont pas lu le texte de cette loi !

Publié le 26 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Des manifestants et des grévistes visiblement mal informés : 65% des Français seraient contre la loi Travail, mais à la question “faut-il donner plus de souplesse aux entreprises en matière de droit du travail pour faire baisser le chômage“, 58 % des personnes interrogées dans le cadre du sondage OpinionWay répondent OUI !

 

Une étude récente révèle que les petits Français savent de moins en moins lire... Ces enquêtes font ressortir une faiblesse des capacités de réflexion, de choix et surtout d’analyse...

Et les adultes me direz-vous ? Vous êtes nombreux à penser la même chose concernant les manifestants et les grévistes.

L’essentiel est là : Que les syndicalistes CGT et FO ne comprennent rien aux textes des lois, n’est ni nouveau, ni surprenant. Mais qu’ils ne se sentent pas obligés de l’avouer publiquement en dit aussi long sur les effets nuisibles qu’ils occupent dans le monde des salariés et des chômeurs que de fines analyses sociologiques.

Les éléments de langage, comme on les appelle pudiquement, qui servent à désamorcer les conflits ou à les prévenir, en abordant les vraies questions, sont de moins en moins opérationnels chez ces syndicats.

 

Grèves à répétitions : Pourquoi la CGT s'accroche t-elle à ses grèves comme une moule à son rocher ? Certains diront que la CGT s'accroche comme un morpion ! La CGT est en perte de vitesse, et pourrait se faire dépasser par la CFDT dès 2017

A certains moments, il faut savoir se jeter dans les réformes pour évoluer, pour se renouveler. S'accrocher à sa situation, à la sécurité des acquis sociaux datant des Trente Glorieuses, comme une moule à son rocher, ne permet que de rester une moule. C'est déjà ça diront les velléitaires. Certes, c'est déjà ça !

 

Comment se peut-il qu'une CGT allégée à 3% puisse prendre en otage tout un pays ?

Il suffit d'une poignée de militants CGT et de grévistes chez les nantis de la République : Cheminots, RATP, EDF, Air France...raffineries, centrales... etc. pour paralyser un pays.

Le fonctionnement de la République et de ses institutions est donc en cause. C'est la culture politique qui est en jeu et la conception que se fait un pays de la démocratie.

Le mot démocratie perd toute signification à partir du moment où la loi des minorités l'emporte sur celle de la majorité.

“Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe 258 variétés de fromage ?” Avait dit Charles de Gaulle. Aujourd'hui il aurait peut-être dit "Comment voulez-vous gouverner un pays où un syndicat politisé et minoritaire utilise son pouvoir de nuisance pour bloquer le pays."

La CGT, n'ayant plus les moyens de mobiliser 1 million de personnes pour manifester, décide de les bloquer et de les empêcher de se déplacer. C'est aussi cela la démocratie version Martinez et CGT.

On ne peut plus tolérer qu'une minorité prenne en otage la majorité du pays. Aujourd'hui, il n'y a plus de liberté de travail, il n'y a plus de liberté républicaine.

 

Hélas, nous n'avons pas une Mme Thatcher, en France, pour casser les reins à tous ces fainéants staliniens.

Rive Gauche

commentaires

Pour Eric Verhaeghe, la CGT qui bloque le pays confisque la parole politique à la majorité du peuple

Publié le 26 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Éric Verhaeghe est fondateur de Tripalio, une start-up sur la vie syndicale. Cet ancien élève de l'ENA a occupé des fonctions dans le monde patronal et assumé divers mandats paritaires.

Son livre, Ne t'aide pas et l'État t'aidera, est paru le 25 janvier 2016 aux éditions du Rocher. Retrouvez ses chroniques sur son site.

commentaires

Philippe Martinez et Jean-Luc Mélenchon ont le même objectif !

Publié le 26 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

La CGT est une organisation qui vieillit mal : De révolutionnaire, elle est passée à corporatiste.

La CGT est une organisation en déclin. La CGT se porte assez mal. Ses effectifs sont en baisse. De deux millions d'adhérents à une époque, elle en compte moins de 700.000 aujourd'hui. La CGT est  affaiblie et maintenant, elle est dans une stratégie agressive.

La CGT est une organisation qui vieillit et dont les adhérents vieillissent. Elle s'est développée dans les entreprises anciennes et publiques mais pas dans les modernes.

Martinez, le Staline du pauvre, joue au révolutionnaire d'opérette avec sa stratégie de la confrontation. Et dans le même temps, la CDFT progresse et devrait être le premier syndicat en 2017.

 

Martinez est au syndicalisme ce que Mélenchon est à la politique, moins l'éloquence.

Martinez roule pour Mélenchon. Mélenchon y croit, il s’y voit déjà, président de la République, le Jean-Luc.

Grâce à la CGT qui bloque le pays… Il est tellement impatient depuis 2012, qu’il ne peut même pas attendre 2017.Jean-Luc Mélenchon n’a pas besoin de parler, Martinez n’a pas peur des media lui. On le voit partout.

La CGT (3 % des salariés) arrive à bloquer le pays, l’économie. Elle arrivera même à relever les chiffres du chômage et à faire plonger l’économie. Et tout ce qui allait mieux ira de mal en pis… Gagné ! Bravo la CGT !

Même les paumés drogués de Nuit debout vont finir par craquer… Il est fort le Martinez, pardon le Jean Luc, il sera leur homme providentiel… Puisque c’est ce qu’ils attendent. Un sauveur.

Mélenchon sera leur Godot à ces Nuit debout et à Martinez le Staline des pauvres. En attendant Godot est une pièce de théâtre en deux actes, en français, écrite en 1948 par Samuel Beckett. Résumé : Godot, cet homme, leur a promis qu'il viendrait au rendez-vous ; sans qu'on sache précisément ce qu'il est censé leur apporter...etc.

 

Mélenchon président ? Son rêve de toujours. Que n’y a-t-il pas pensé avant. S’allier avec Laurent, s’allier avec Duflot ça ne donne rien. S’allier avec Martinez celui qui a le pouvoir de bloquer un pays, c’est ça la bonne idée…

L'un avait la détermination et pas de moyens, l'autre les moyens mais pas de visibilité... Et la mayonnaise est en train de prendre…

La démocratie ? C’est quoi ça déjà ? Ah oui c’est quand un type pousse une minorité à penser juste par la force pour bloquer la majorité du pays et faire croire que tout ce qui se passe ce sont les opposants à la loi Travail qui le veulent.

 

Monsieur François Hollande, la CGT, allégée à 3%, vous somme de retirer la loi Travail et peut-être de changer de premier ministre. N’oubliez pas. Mélenchon lui, c’est votre place qu’il veut. Et pour y arriver il est prêt à tout.

C’est Martinez qui l’a expliqué à Bourdin, l'autre jour … Et tout ce que dit Martinez... Je vous laisse terminer la phrase, car je n'ai pas envie d'être irrespectueux !

Rive Gauche

commentaires

Les blocages de la CGT sont néfastent pour l'économie : La situation devient difficile pour les entreprises

Publié le 25 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Les entreprises tirent le signal d'alarme. Certaines entreprises tournent au ralenti, les plus fragiles d'entre elles voyant même leur existence menacée.

Les grèves dans les transports et les difficultés d'approvisionnement en carburant commencent à impacter l'activité économique dde la France.

Des conséquences graves pour les entreprises mais également pour les salariés, confrontés à des difficultés quotidiennes grandissantes.

Ce sont des méthodes irresponsables qui vont déboucher sur la fragilisation du pays et sur du chômage à terme.

Si la grève est un droit, il y a également un droit de la grève qui ne peut avoir pour seule finalité de semer le désordre.

La surenchère actuelle de la CGT dépasse le cadre acceptable d'un mouvement de contestation. La violence des propos et des actes de leurs leaders ne sont pas admissibles dans une démocratie.

Si la CGT préfère miser sur l'extrême gauche en lui accordant une place surdimensionnée à un moment où par ailleurs le FN prospère, ce sera la porte ouverte à l'hystérisation, la fragmentation et la radicalisation de notre société en 2017.

La CGT porte la responsabilité de la montée des mouvements populistes comme le FN et leur possible arrivée au pouvoir lors des prochaines élections présidentielles.

Rive Gauche

commentaires

Bruno Le Roux PS s'est exprimé sur une éventuelle évolution de l'article 2 : Est-ce le début de la reculade ?

Publié le 25 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Le gouvernement serait-il en pleine déconfiture ?

Martinez est délégué CGT depuis 34 ans aux usines Renault de Boulogne-Billancourt, et il a un problème d'existence face à la CFDT. 

Mailly de FO est un planqué détaché de la Sécu (et donc payé avec vos cotisations) depuis 30 ans.

 

Le nombre de pékins qui disent soutenir la CGT pour sa lutte contre la loi Travail dont ils ne connaissent pas la première ligne est symptomatique d'une population réduite à l'état de moutons.

Pour moi, "Les Français sont surtout des moutons" et je m'explique brièvement : 

Une grande partie de la population, grévistes, non grévistes soutenant la CGT et les nases de la gauche radicale), tous sont totalement incapables de penser par eux même et sont donc obligés de se soumettre à des messies les Martinez et Mailly auxquels ils se raccrochent entièrement comme des moules sur un rocher, d'autres diraient comme des morpions !

 

Comment expliquer que les cheminots, la RATP, Air France, EDF... etc. qui ne sont pas concernés par la loi Travail, fassent grève ? Quoi que pour les employés de la SNCF et de la RATP, toutes les occasions sont bonnes pour se mettre en grève...!

Et que penser de ces jeunes qui sont toujours aussi nombreux à se mobiliser, même s'ils ne sont pas les premiers touchés par la réforme du code du travail ? La question de l’obtention du bac ne se pose plus, vu le taux de réussites affiché chaque année. Ils sont surtout manipulés par l'éternel étudiant Martinet patron de l'UNEF.

Mais savent-ils, ces jeunes, que la richesse n'est produite que par les entreprises et non par l'Etat ? La loi répond totalement à cette considération qui rejoint la définition moderne de l'entreprise.

 

Une nouvelle étude révèle que les petits Français savent de moins en moins lire... Ces enquêtes font ressortir une faiblesse des capacités de réflexion, de choix et surtout d’analyse...

Et les adultes me direz-vous ? Vous êtes nombreux à penser la même chose concernant les manifestants et les grévistes.

J'ai discuté mardi dernier avec des manifestants et la plupart ne savaient pas ce qu'il y avait dans cette loi sur le Travail.

Que les syndicalistes CGT et FO ne comprennent rien aux textes des lois, n’est ni nouveau, ni surprenant. Mais qu’ils ne se sentent pas obligés de l’avouer publiquement en dit aussi long sur les effets nuisibles qu’ils occupent dans le monde des salariés et des chômeurs que de fines analyses sociologiques.

Les éléments de langage, comme on les appelle pudiquement, qui servent à désamorcer les conflits ou à les prévenir, en abordant les vraies questions, sont de moins en moins opérationnels chez ces syndicats.

 

Je pardonne aux grévistes, non grévistes, manifestants de ne pas être de mon avis, mais je ne leur pardonne pas leur soumission aveugle à ces syndicats.

Rive Gauche

commentaires

Total va réviser ses projets d'investissements en France : Donc du chômage grâce à la CGT !

Publié le 25 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Belle image que la CGT donne de la France.

Le blocage total ou partiel des cinq raffineries opérées par Total en France va conduire le groupe français à réviser sérieusement les investissements qu'il avait prévus pour restructurer le secteur.

"Si la CGT prend en otage, pour une cause qui est étrangère à l'entreprise, un outil industriel, il faut qu'on se pose la question de savoir si c'est là que nous devons investir." Affirme le PDG de Total.

Quand vous interrogez des investisseurs étrangers et que vous leur demandez pourquoi ils ne viennent pas investir en France, la réponse est la suivante : La France est un pays toujours en grève !

Merci la CGT pour les chômeurs encore plus nombreux grâce à vos actions désastreuses, merci la CGT pour les Français qui ne peuvent aller travailler et qui ne peuvent se déplacer, merci la CGT pour l'image que vous donnez de la France.

Rive Gauche

commentaires

C'est quoi ce pays où la justice libère des casseurs ?

Publié le 25 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Qu'est ce que la Justice veut faire passer comme message? La question est posée !

Trois des quatre hommes mis en examen dans l’enquête sur des violences contre la police le 18 mai à Paris ont été remis en liberté mardi. Ils sont placés sous contrôle judiciaire. Le quatrième a été placé en détention provisoire.

Les casseurs d'extrême gauche ont cassé une voiture de police, porté des coups à un policier, incendié le véhicule de police, mis en danger la vie des policiers, et sont mis en liberté sous contrôle judiciaire.

Y a t il encore une justice dans ce pays ? Non ! La faute à qui ? Mme Taubira est passée par là !

La citation du jour : "Heureux celui qui casse injustement, car il n'a plus rien à craindre de la justice." Paul Claudel

Rive Gauche

commentaires

C'est quoi ce pays où une minorité (3%) dicte sa loi à la majorité ?

Publié le 25 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Comment se peut-il qu'une CGT allégée à 3% puisse prendre en otage tout un pays ?

Ceux qui veulent bloquer le pays sont une minorité répètent les dirigeants politiques du pays. Certes, mais les blocages sont toujours le fait d'une minorité, pas d'une majorité.

Il suffit d'une poignée de militants et de grévistes déterminés pour paralyser le pays: blocus des raffineries de pétrole, des trains, du métro, des avions, des autoroutes par les chauffeurs routiers...

Aujourd'hui, au-delà de la loi travail qui a été largement vidée de sa substance en particulier sur les licenciements, l'épreuve de force entre la CGT et le pouvoir a pris un caractère emblématique, passionnel et politique.

Les grévistes veulent un retrait pur et simple du texte, c'est-à-dire une capitulation en bonne et due forme.

Comment expliquer que les cheminots, la RATP, EDF, Air France...etc. qui ne sont pas concernés par la loi Travail, fassent grève ? Si ce n'est le pouvoir de nuisance du syndicat CGT.

 

Mais ce qui est encore plus grave, ce qui se joue en ce moment, c'est la réussite de l'alternance de 2017. Les grévistes adressent un message par anticipation aux futurs dirigeants du pays.

En effet, les candidats aux primaires de droite ont mis en avant des programmes de libéralisation de l'économie qui vont infiniment plus loin que l'actuelle loi Travail.

Une fois élus en 2017 sur la base de ces engagements, ils se trouveront inévitablement confrontés à un choix décisif : l'épreuve de force, d'une extrême violence et d'une durée indéfinie, ou le renoncement à appliquer leurs promesses.

Dans les deux cas, et quelle que soit l'issue du bras de fer, leur quinquennat en sortira meurtri.

Le fonctionnement de la République et de ses institutions est donc en cause. C'est la culture politique qui est en jeu et la conception que se fait un pays de la démocratie.

 

Le mot démocratie perd toute signification à partir du moment où la loi des minorités l'emporte sur celle de la majorité.

Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe 258 variétés de fromage ?” Avait dit Charles de Gaulle.

Aujourd'hui il aurait peut-être dit "Comment voulez-vous gouverner un pays où un syndicat politisé et minoritaire utilise son pouvoir de nuisance pour bloquer le pays."

Rive Gauche

commentaires

80% des Français sont favorables au recours à la force publique pour débloquer les raffineries

Publié le 24 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Alors que les huit raffineries de l'Hexagone sont désormais en grève, plusieurs membres de l'opposition demandent au gouvernement d'agir.

Les forces de l'ordre sont intervenues tôt ce matin à Fos-sur-Mer mais la pénurie de carburant s'étend.

Pendant ce temps, les syndicats de l'aviation civile appellent à la grève du 3 au 5 juin. La stratégie de radicalisation de la CGT cache sa difficulté à mobiliser en masse.

La CGT est engagée dans une stratégie avec mot d'ordre de retrait, elle n'avait donc que deux solutions: soit elle décidait de cesser le mouvement, soit elle bloquait le pays.

D'où la concentration de la mobilisation dans ses bastions (transports, raffinage...), avec des actions plus médiatiques, à l'impact immédiat.

Après l'échec à faire plier Nicolas Sarkozy sur les retraites en 2010, si demain la CGT n'obtient pas le retrait de la loi travail, elle pourra toujours faire valoir les concessions obtenues dans certains secteurs routiers grâce aux blocages. On se console comme on peut.

Syndicats néo-marxistes, gauche radicale des vieilles lunes, éternels étudiants prêts à tout sauf à envisager de travailler, grèves reconduites systématiquement par les nantis du système qu'ils dénoncent...etc. Tout ce qui fait la spécificité de la France paralyse le pays... Jusqu'à quand ? Dieu seul le sait ! Et encore !

Rive Gauche

commentaires

Le président de la République fait débloquer les dépôts

Publié le 24 Mai 2016 par Rive gauche dans Edito

Non Martinez, n'aie pas peur, c'était en 2010 : À l'automne 2010, alors que la rue protestait contre la réforme des retraites depuis mars, plus de 1500 stations-service se sont retrouvées en rupture de stock et les douze raffineries que la France comptait alors, ont été bloquées.

Nicolas Sarkozy tranche le 19 octobre: il donne la gestion du dossier au ministère de l'Intérieur. La nuit suivante, des opérations de déblocages d'une vingtaine de dépôts, dont ceux de La Rochelle, du Mans et de Donges, sont menées par les forces de l'ordre.

Résultat: dès le lendemain, une lente et délicate mais réelle amélioration.

«Le plus grand débordement serait de ne pas faire mon devoir et de ne pas prévoir le financement des retraites d'aujourd'hui et de demain», argumente le président Sarkozy.

On peut toujours espérer que le pouvoir actuel prenne la même initiative.

Ce n'est hélas qu'un voeu pieux

Rive Gauche

commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>