Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

Un islam français est-il possible ? Document sur un état des lieux de la France musulmane

Publié le 24 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Extraits : Histoire très dérangeante pour la société française, ardue à maîtriser : la réislamisation des musulmans et l'islamisation des non-musulmans.

Pour faire comprendre ce qu'est la réislamisation, il y faut une définition de l'islamisme. La plus exacte est celle que donne l'un de ses très fervents supporters, le conseiller d'État Thierry Tuot, l'un des trois magistrats choisis pour trancher cet été dans l'affaire du maillot intégral, ce que l'on s'est bien gardé de nous avouer. L'islamisme, écrit-il, est «la revendication publique de comportements sociaux présentés comme des exigences divines et faisant irruption dans le champ public et politique».

À l'aune de cette définition, le rapport fait apparaître que l'islamisme s'étend inexorablement.

Travail, école: on voit bien à travers cette étude que l'espace privé est très majoritairement considéré par les musulmans comme devant s'élargir aux sanctuaires de l'espace public. La vitalité de leur religion, l'ardeur de leur pratique cultuelle pousse certainement les musulmans dans cette direction. 

De plus, la séduction exercée par l'islam va s'amplifiant auprès des générations nouvelles, celles qui vont prendre la relève. La population convertie est jeune, très jeune, radicale, très radicale, mêlant religion vague, haine de la laïcité, de la France et des autres Français, violence politique, besoin d'héroïsme, inculture et, vis-à-vis des femmes, une inacceptable barbarie. 

Toute la question est de savoir, sur fond de lente mais certaine glissade de la majorité des musulmans vers l'islamisme, si l'autorité politique va enfin se décider à agir vite et bien pour structurer un islam français. 

commentaires

Pour Pierre Conesa, le problème n'est pas l'islam mais le salafisme (ou wahhabisme)

Publié le 24 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Pour Pierre Conesa, "le salafisme (ou wahhabisme) est une idéologie politico-religieuse, "version la plus antisémite, homophobe, sectaire, misogyne et raciste de l'islam"

Pierre Conesa, agrégé d'histoire, ancien haut fonctionnaire au ministère de la Défense, vient de publier un livre, *Dr. Saoud et Mr. Djihad, la diplomatie religieuse de l'Arabie saoudite, sur les menées de l'Arabie saoudite et l'impunité dont jouit le royaume pétrolier.

Une étude exceptionnelle sur les dessous du royaume le plus puissant et le plus secret au monde. La diplomatie religieuse de l'Arabie saoudite constitue un étrange trou noir dans l'analyse du radicalisme qui affecte l'islam aujourd'hui.

Pourquoi le salafisme, mouvance la plus intolérante et sectaire de l'islam, est-il devenu si conquérant ? Parce que parmi tous les radicalismes religieux qui pourrissent la planète, il est le seul à bénéficier d'un appui constant de la part d'un pays doté d'immenses moyens : le royaume saoudien.

À travers de multiples exemples de financement d'associations, Conesa montre le projet d'extension de la charia un peu partout dans le monde. Le Canada et la Grande-­Bretagne sont particulièrement visés ; la laïcité française nous sera-t-elle un bouclier suffisant?

Le travail de Conesa sera utile pour mieux comprendre les interactions entre salafistes et djihadistes. Les Saoud n'ont pas seulement investi dans de (mauvaises) œuvres religieuses, ils ont aussi financé le terrorisme.

Conesa analyse comment les Saoudiens, à la manière du Dr Frankenstein, ont engendré un monstre. Cette menace, pourtant, n'incite pas Riyad à s'engager, au-delà des mots, dans la lutte antiterroriste, préférant concentrer ses coups contre la rébellion chiite au Yémen.

La conclusion de Conesa est terrible : "On peut toujours réduire le califat de Daech à une portion de territoire, cela ne tuera pas la matrice idéologique qu'est ­l'Arabie saoudite."

*Dr. Saoud et Mr. Djihad, la diplomatie religieuse de l'Arabie saoudite, Pierre Conesa. Préface d'Hubert Védrine. Publié le8 septembre 2016.

Parmi les livres consacrés à l'essor à Daech, le livre de Pierre Conesa, professeur à Science-Po, retrace l'essor du wahhabisme saoudien et ses liens avec la sphère djihadiste.

commentaires

the rolling stones - live at the max - ( 1991 )

Publié le 23 Septembre 2016 par Rive gauche dans Vidéos

Voici donc un blu-ray exceptionnel. C'est une compilation de plusieurs concerts de 1990 (londres, berlin, milan) et il n'y a que quinze titres sans compter l'intro :

Continental drift
start me up
sad sad sad
tumbling dice
ruby tuesday
rock and a hard place
honky tonk woman
you can't always get what you want
happy
paint it black
2,000 light years from home
sympathy for the devil
street fighting man
it's only rock n roll
brown sugar
(i can't get no) satisfaction

Les titres sont joués dans l'ordre mais il en manque plusieurs dont can't be seen, jumpin' jack flash, miss you, midnight rambler, mixed emotions joués presque tous les soirs durant la tournée!

 

Vraiment un blu-ray indispensable de part la qualité du groupe,Fan des Stones et les autres n'hésitez pas, c'est sublime.

Rive Gauche

commentaires

Vente de rafale : Sarkozy en rêvait, Hollande l'a fait !

Publié le 23 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Le carnet de commandes de l'avion de chasse français, longtemps resté vide (à l'exception des achats de l'armée tricolore), s'est rempli en quelques semaines. 

24 à l’Égypte, évalué à 5,2 milliards d’euros,  36 Rafale au Qatar, 24 commandes fermes et 12 avions en option pour un montant total de 6,3 milliards d'euros ! 

L'Inde achète 36 avions de combat français Rafale pour 8 milliards d'euros. Les négociations sur la vente de Rafale à New Delhi durent depuis des années.
 


Rafale: François Hollande meilleur que Nicolas Sarkozy.

Le président de la République est aussi toujours élogieux sur son ministre de la Défense qui s’est rendu dix fois au Qatar, consolidant la très ancienne relation entre Paris et Doha. 

Jamais François Hollande ne rate une occasion de faire la promotion du fleuron de l’armement français.

Savoir tisser des liens personnels avec ses homologues, c’est aussi ça la méthode Hollande, avance l’Elysée.

Un conseiller du Président précise : « Lui ne fait pas de faux pas ». Comprendre : « pas comme Nicolas Sarkozy ».

L’ex-président n’a en effet jamais réussi à vendre un seul Rafale.

Aujourd’hui, l’Elysée enfonce le clou et souligne : « Ce contrat est une grande satisfaction pour les pouvoirs publics qui s’y sont engagés depuis trois ans ».

 

Cela va calmer les ardeurs des adeptes du Hollande bashing.

Rive Gauche

commentaires

Migrants de Calais : Nicolas Sarkozy oublie son propre bilan.

Publié le 23 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Sarkozy l’a affirmé, mercredi 21 septembre, à Calais : s’il est élu président, il va « régler le problème de la “jungle” à la fin de l’été 2017 », c’est-à-dire trouver en trois mois la solution à un dossier qui dure depuis quinze ans. 

Le candidat à la primaire des Républicains a multiplié les sentences sur la politique migratoire, au risque de verserdans l’exagération de la situation ou l’amnésie de son propre bilan.

 

En décembre 2002, alors qu’il était ministre de l’intérieur, c’est lui qui décida de fermer le centre de la Croix-Rouge à Sangatte, près de Calais. 

Mais sa fermeture n’a pas tari l’arrivée de migrants, qui se sont alors regroupés dans des campements de fortune, surnommés des « jungles ».

De 2009 à la fin de son mandat, en 2012, Nicolas Sarkozy n’a pas trouvé de solution à la « jungle » de Calais.

 

Sarkozy a répété mercredi sa volonté maintes fois exprimée de refonder les règles des contrôles aux frontières en Europe. Les accords de Schengen, signés en 1985 et mis en place en 1995.

Réviser ce traité nécessite d’obtenir un accord de tous les membres de l’Union européenne, avec une ratification pays par pays, par référendum ou vote des Parlements nationaux.

Economiquement, ce ne serait pas forcément un bon calcul : freiner la circulation des biens et des personnes ferait perdre au moins 80 milliards d’euros à la France.

 

Sarkozy dénonce les accords du Touquet… qu’il a lui-même signés.

Concrètement, c’est Londres qui refuse nombre d’entrées, d’où l’accumulation, dans le nord de la France, de migrants souhaitant rejoindre les terres anglaises.

 

Et maintenant, sans rappel historique, la plupart des médias français rapportent ses propos honteux pleins de mensonges ou d'omission.

Ce candidat est totalement discrédité.

Rive Gauche

commentaires

Mélenchon candidat idéal pour une partie de la gauche à l’élection présidentielle de 2017

Publié le 23 Septembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Sondage sur le candidat idéal pour la gauche à l’élection présidentielle de 2017 :

Ensemble des électeurs :Macron est vu par 28 % des personnes interrogées comme celui qui peut mieux représenter la gauche.

Il devance Jean-Luc Mélenchon (18 %), Manuel Valls (17 %) Arnaud Montebourg (13 %), Christiane Taubira (9 %). François Hollande arrive dernier avec 8 %.

Sympathisants de gauche: C’est Jean-Luc Mélenchon qui est alors vu comme « le meilleur candidat pour représenter la gauche » avec 24 %, devant François Hollande (18 %), Manuel Valls (16 %) Emmanuel Macron (15 %), Christiane Taubira (15 %) et Arnaud Montebourg (10 %).

 

Qu'une partie de la gauche se sente bien représenté par Mélenchon, on peut le comprendre, il tient le discours qu'une partie de la gauche a envie d'entendre .

Son programme ? Bien sûr, il n'est pas sérieux, répètent ses disciples. De toute manière, ajoutent-ils, il ne pourra jamais l'appliquer. Ouf...on l'a échappé belle !

 

Mélenchon, c'est l'amertume et la frustration du pouvoir ! Il ne faut pas oublier que Mélenchon doit sa carrière politique au PS et, à présent, il crache dans la soupe ! Petite piqûre de rappel : Militant socialiste de 1976 à 2008, sénateur PS de l'Essonne en 1986, 1995 et 2004... Il est ministre de 2000 à 2002, dans le gouvernement de Lionel Jospin. Mélenchon peut dire merci au PS !

Il doit sa carrière politique au PS, comme la plupart des extrémistes de gauche qui, sans les socialistes, seraient aux oubliettes depuis longtemps.

Ce petit monsieur aura passé le plus clair de sa longue vie politique à aboyer et au final à collectionner les défaites. 

 

Question : les électeurs français sont ils prêt à élire un homme politique d'extrême gauche, un communiste, ou un rouge aux Présidentielles ? Je ne le pense pas ...!

Les électeurs ou les sympathisants qui attendent des solutions de Mélenchon sont bien naïfs. C’est en séduisant les cons que l'on gagne ses galons.

Mélenchon, c'est vraiment du Grand Guignol !

Rive Gauche

commentaires

Mille ans d'Histoire imprègnent les ruines du château de Montségur

Publié le 22 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Montségur: l'évêché de l'Ariège demande "pardon" pour le massacre des Cathares.

Considérés comme hérétiques par l'Eglise, environ 200 Cathares avaient péri sur un bûcher à la fin de la croisade albigeoise, le 16 mars 1244.

Il ne s'agit pas de réécrire l'Histoire mais bien d'un travail de purification de la mémoire, selon Mgr Jean-Marc Eychenne, évêque de Pamiers.

Exterminer des personnes en raison de leurs convictions religieuses et politiques ne peut pas être un chemin: c'est en totale contradiction avec le message du Christ et des Evangiles.

Et ici en Ariège, l'inconscient collectif reste marqué par ces blessures." Surtout dans le contexte actuel, le premier représentant de l'Eglise en Ariège insiste sur l'importance de la "distanciation" entre les pouvoirs religieux et politiques. C'est en ce sens qu'il célébrera une messe le 16 octobre prochain dans l'église de Montségur.

Le château de Montségur est situé sur son "pog", à 1 200 mètres d'altitude au-dessus du petit village de Montségur, il a été construit en 1206. Le château actuel a pris la place du village fortifié tenu par les cathares. Au XIIIe siècle, le castrum abrita les Albigeois de façon assumée jusqu'au siège du "pog".

Mille ans d'Histoire imprègnent les ruines du château de Montségur. Capitale du catharisme au XIIIe siècle, il a fait face au siège mené par les croisés pendant presque un an. En mars 1244.

Après onze mois de siège, l'armée des croisés d'Huges des Arcis, sénéchal de Carcassonne sous les ordres du roi de France, attaque le château de Montségur. Au matin, environ 200 Cathares monteront eux-mêmes sur le bûcher, préférant la mort au reniement de leur foi.

Le château de Montségur est devenu au fil des siècles le symbole de l'opposition Nord-Sud

Le château de Montségur est devenu au fil des siècles le symbole de l'opposition Nord-Sud

commentaires

Les USA autorisent la vente d'Airbus à l'Iran : Sont-ils toujours les maîtres du monde ?

Publié le 22 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Airbus a annoncé mercredi avoir reçu le feu vert du Trésor américain pour commencer à vendre des avions à l'Iran dans le cadre de la conclusion d'un accord portant sur plus de 100 appareils conclu en janvier dernier avec la compagnie IranAir.

Fin janvier, l'Iran et Airbus avaient signé un protocole d'accord portant sur la fourniture de 118 appareils, pour un montant de 10 à 11 milliards de dollars, mais ces ventes étaient soumises au feu vert des États-Unis.

 

Et l'Europe, dont la France, sont des colonies qui appartiennent à qui ? Les USA ont l’intention de continuer à dicter leur ordre du jour aux continents et aux pays.

L’intervention active de Washington dans la politique ukrainienne qui s’est soldée par un échec et les sanctions contre la Russie ont montré que les Etats-Unis se croyaient toujours les « maîtres du monde »

Néanmoins, la politique extérieure des Etats-Unis foisonne de fautes graves et d’actions absolument illégales qui ont transformé des pays entiers en territoires de chaos et d’anarchie.

La politique américaine a eu des conséquences tragiques en Irak et n’a pas réduit la menace terroriste dans le monde.

Une histoire dramatique s’est également déroulée en Libye, et des choses pas très claires se déroulent en Syrie.

Les Etats-Unis ont imposé des sanctions à la Russie après l'annexion de la Crimée et dans le cadre espéré par les Etats-Unis d'un élargissement de l'OTAN à l'Ukraine.

Les sanctions contre la Russie a fait perdre des contrats aux entreprises, aux industries agroalimentaires, et surtout aux agriculteurs qui n'ont pu exporter leurs porcs, donc un manque important à gagner et des emplois vont être supprimés.

Les Etats Unis ne doutent de rien et leur arrogance est sans limite.

Le moment n’est-il pas venu de priver les Etats-Unis de leurs compétences de gendarme mondial, que d’ailleurs personne ne leur a octroyées ? Cette question rhétorique se transforme en question purement pratique.

Rive Gauche

commentaires

Alzheimer : un Français sur trois ignore qu'on peut réduire les risques

Publié le 22 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Si le nom d'Alzheimer est familier des Français, les moyens de se protéger contre cette maladie neurodégénérative restent, eux, insuffisamment connus.

La maladie est due à une accumulation de protéines anormales dans le cerveau qui entraîne la mort des neurones.

Alzheimer est, et doit rester, une maladie contre laquelle on peut lutter.

Voici donc quelques conseils pour maximiser ses chances d'échapper à la maladie ou de faire reculer l'apparition des premiers symptômes.

Les scientifiques ignorent encore les mécanismes en jeu, mais des essais cliniques ont montré les bienfaits de l'activité physique dite aérobique (nécessitant un effort modéré, mais soutenu dans le temps) sur l'amélioration de la cognition.

Une étude parue en 2013 a par ailleurs montré que la pratique régulière d'un exercice physique de haute intensité est efficace pour ralentir la progression de la maladie chez des personnes présentant déjà des signes modérés de démence, ajoute le Dr Panchal.

Un régime alimentaire équilibré est un autre facteur de protection. «Dans une population qui mange sainement, on observe beaucoup moins de gens souffrant de la maladie», explique le Dr Panchal.

Une étude parue l'an dernier a aussi mis en avant l'effet protecteur d'un régime méditerranéen riche en huile d'olive ou en noix contre le déclin cognitif.

VIDÉO - L'effet protecteur d'un régime alimentaire équilibré contre le déclin cognitif n'est connu que par seulement 20 % des Français.

commentaires

Coût des anciens présidents de la République :10 millions d'euros par an

Publié le 22 Septembre 2016 par Rive gauche dans Vidéos politiques

Un rapport officiel dévoile le traitement des anciens présidents de la République. Chauffeurs, collaborateurs, personnels de maison, appartements, au total, c'est une charge de 10 millions d'euros pour la République.

Valéry Giscard d'Estaing a quitté le pouvoir il y a maintenant 35 ans, mais la République se montre toujours généreuse avec lui, comme avec tous les anciens locataires de l'Élysée.

Au nom des obligations liées à leurs anciennes fonctions, Giscard, Chirac, Sarkozy bénéficient chacun aux frais du contribuable d'un appartement de fonction, de deux personnels de maison, d'une voiture avec deux chauffeurs, de sept collaborateurs et de gardes du corps.

De plus, leurs communications téléphoniques et leurs voyages en train et en avion première-classe sont gratuits. S'ajoute à cela une enveloppe de 65 000 euros par an de dotation et des indemnités de 14 400 euros par mois tant qu'ils siègent au Conseil Constitutionnel.

Des avantages jugés trop élevés par le patron de la Cour des comptes.

Le rapport prône une baisse progressive des avantages matériel

commentaires

Coût des anciens présidents Sarkozy, Giscard et Chirac aux contribuables

Publié le 21 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

La Cour des comptes chiffre le coût des anciens présidents de la République à 10,3 millions d’euros par an (en personnels, bureaux, gardes du corps, etc.).

Le rapport recommande surtout d’en réduire la voilure, dans un« triple souci de modernisation, de transparence et de maîtrise de la dépense publique.

 

Les anciens chefs de l'Etat bénéficient-ils de traitements trop importants?

Aujourd'hui, en plus d'une rémunération de 65 000 euros bruts par an, ils disposent d'un véhicule avec deux chauffeurs, de sept collaborateurs, d'un appartement de fonction meublé, de deux personnels de maison, de lignes téléphoniques et même de la gratuité des réseaux ferrés et aériens. 

Les dépenses s'élèvent à

3,9 millions par an pour VGE (2,5 en protection, 1,1 en personnel, 0,3 en fonctionnement),

3,3 millions pour Nicolas Sarkozy (1,8 en protection, 1,2 en personnel, 0,3 en fonctionnement),

et 2,4 millions pour Jacques Chirac (1,3 en protection, 0,9 en personnel, 0,2 en fonctionnement)

commentaires

Le RSA conditionné à du bénévolat verra-t-il le jour ?

Publié le 21 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Tout dépendra de la décision du tribunal administratif de Strasbourg qui étudie ce mercredi le recours déposé par l'État contre la délibération du conseil départemental du Haut Rhin visant à mettre en place ce dispositif.

Si la justice n'annule pas cette délibération, les bénéficiaires du RSA dans le département devront obligatoirement, dès le 1er janvier 2017, faire 7 heures de bénévolat par semaine sous peine d'être privés de leur allocation.

Cette décision a immédiatement fait polémique. En effet, si certains départements, comme la Drôme ou la Somme, testent le dispositif, tous le font sur la base du volontariat. 

Dans le Haut Rhin, c'est le caractère obligatoire du bénévolat qui a suscité des réactions.

L'enjeu est aussi financier pour ce département où le nombre d'allocataires du RSA a augmenté de 61% depuis 2010.

 

L'assistanat chiffré: Fin 2015, le nombre de foyers allocataires du RSA est en augmentation de 71% par rapport à 2009 :  Soit 2,5 millions de foyers.

La France de l'assistanat se porte bien !

Les faits : Fin 2015, le nombre de foyers allocataires du RSA est en augmentation de 71% par rapport à 2009 :  Soit 2,5 millions de foyers.

  • Pour une personne seule, le RSA atteint 524,68 euros par mois,
  • avec 1 enfant : 786,24 €
  • 2 enfants : 943,49 €
  • Par enfant supplémentaire 209,66 €
  • Un couple sans enfants bénéficiaire du RSA perçoit environ 786,24 euros,
  • avec 1 enfant : 943,49 €
  • 2 enfants : 1100,74 €
  • Par enfant supplémentaire : 209,55 €
  • Parent isolé : 673,75 €
  • avec 1 enfant : 897,44 €
  • 2 enfants : 1121 €
  • Par enfant supplémentaire : 224,36 €

Soit 10,5 millions de personnes assistées ! Le coût du RSA pour les finances publiques est loin d’être négligeable : 10 milliards d’euros.

L'assistanat favorise le chômage :  Les sorties du RSA vers l'emploi sont très peu ou peu fréquentes.

Résultat, de nombreux Français se désintéressent des emplois industriels ou pénibles : Faire les trois huit pour gagner 100 ou 200 euros supplémentaires est un choix que de nombreux attributaires des minima sociaux se refusent à faire.

La France est un des seul pays où on paye les gens pour qu'il ne travaille pas. Pourquoi travailler quand on gagne plus en recevant des subventions.

Rive Gauche

commentaires

Notre jeunesse est à l'image de la France : Elle est ingérable !

Publié le 21 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

L'enquête sur la fausse alerte qui a provoqué une vaste opération antiterroriste samedi à Paris avance. 

Deux jeunes, âgés de 14 et 17 ans, ont été arrêtés en Vendée et en Lozère. Dans le même temps, le jeune de 16 ans, interpellé lundi, aurait reconnu mardi son implication lors de sa garde à vue.

Le parquet de Paris a ouvert ce week-end une enquête pour «dénonciation de crime imaginaire» et «divulgation de fausses informations afin de faire croire à une destruction dangereuse». 

Ces chefs d'accusation sont passibles de six mois à deux ans d'emprisonnement et de 7500 à 30.000 euros d'amende.

 

Il faut souhaiter que la justice soit sévère et qu'on ne nous dise pas ce sont juste des jeunes qui n'ont pas pris conscience, c'est la  faute à la société, c'est la faute à l'éducation, ce sont des jeunes des banlieues ... etc...etc...!!! Stop !

N'en jetez plus la coupe est pleine ! Que les choses soient définitivement claires dans la tête des jeunes oisifs, drogués et écervelés de France et de Navarre. 

Force est à la loi ! Plus jamais ça !

De mon temps... Ben oui, ma bonne dame, il n'y a plus de jeunes... la France est devenu un pays ingérable, c'est le foutoir !

Rive Gauche

commentaires

Le Hollande bashing, un filon pour les médias et les humoristes à l'humour primaire

Publié le 21 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Le Hollande bashing, un humour vulgaire, grossier, de bas étage, des éditos vengeurs qui mettent en cause la fonction Présidentielle et l'intégrité physique de François Hollande.

Deux exemples récents :

Ainsi on a pu lire ou entendre des remarques désobligeantes, voire irrespectueuses sur le Président assis à son bureau lors de la journée du patrimoine à l'Elysée, ou sur le prix de l'« Homme d’Etat de l’année » reçu par François Hollande à New York (voir vidéo). 

 

Répondant à une question sur le Hollande bashing dont il fait l'objet, le président s'est amusé à traduire l'expression. "Je traduis cette expression, 'punching ball', peut-être, suggère le président. " J'ai une conception de liberté de la presse qui fait que je ne suis touché par rien. Ça fait partie de la démocratie", assure le président.

 

Le Hollande bashing, véritable sport national rythme la vie politico-médiatique, ne laisse passer que l’aigreur et le ressentiment dont le seul responsable et le seul réceptacle serait le président de la République; le tout faisant bien sûr le jeu des extrêmes de tout poil.

Dénigrement sur certaines radios comme RMC, Europe 1 (en mal d'audiences) ou de journaux comme Le Figaro, Valeurs actuelles (Qui a ainsi doublé son tirage depuis quelques mois)...!

Dénigrement à droite bien sûr...! La droite et ses dirigeants ont toujours nié la légitimité d'un président de gauche élu au suffrage universel et cela devient une espèce de rengaine insupportable.

Dénigrement sur Internet, en particulier dans les commentaires des articles, ou s'expriment sans retenue la hargne qui caractérise les "trolls" - ces internautes qui interviennent dans les conversations à coup d'insultes, de provocations, de propos à l'emporte-pièce...! « Capitaine de pédalo », « bricoleur », « dictateur » « pépère » ou d'autres noms d'oiseaux, les invectives fusent pour qualifier celui qui a été élu par une majorité de Français en 2012.

Dénigrement des élus et des personnalités socialistes de la Haute Garonne avec à leur tête la députée socialiste Cathy Lemorton...!!! (Voir mon édito)

 

Je reste persuadé que le niveau actuel de l’extrême droite est aussi le résultat de la façon dont la droite et la gauche se combattent, passent leur temps à se discréditer, et surtout à discréditer le Président de la république François Hollande.

Le spectacle de cette curée biaise toute analyse. Prenons deux questions majeures: la lutte contre le terrorisme, dont il aurait pris prétexte pour se livrer à de petits calculs; et la politique sociale, qui serait la preuve d’un reniement.

La guerre des gauches, celle que lui livre non seulement l’extrême gauche mais aussi une partie du PS, a pour objectif de l’empêcher (au sens de l’impeachment américain) de se repésenter en 2017. 

Il faut donc convaincre une partie de l’opinion que François Hollande serait l’homme de la trahison. Il n’aurait pas tenu ses engagements, il aurait passé son mandat à se renier.

La France a besoin de partis républicains forts et respectés, sinon on sait ce qu'il se passera. Dans le climat actuel, les partis de gouvernement sont en danger de mort.

On sait bien comment ça se passe. Il y a le Hollande bashing, puis le gouvernement bashing, puis la gauche bashing. Et après, il y a les élections et la montée des extrêmes FN (Le Pen) ou FG (Mélenchon).

Il temps de réagir si on ne veut pas que les prochaines échéances électorales tournent au désastre rouge ou brun.

L’époque a changé, les moeurs médiatiques aussi. Sous prétexte de transparence, le débat y a souvent perdu en clairvoyance, sinon en intelligence, surtout en intelligence.

Rive Gauche

commentaires

Présidentielle 2017 : les proches de Hollande lancent un site pour le soutenir comme candidat

Publié le 20 Septembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Le site va s'appeler : "NotreidéedelaFrance.fr".

"NotreidéedelaFrance.fr" est d'ailleurs financé par le micro-parti qui avait financé la campagne de François Hollande à la primaire en 2011.

Les amis de François Hollande veulent le présenter comme le rempart de la démocratie.

Pour l'entourage du chef de l'État, les enjeux de la présidentielle sont simples. Il y a deux camps : celui du progrès et le bloc réactionnaire. Les réactionnaires sont ceux de la droite et l’extrême droite. 

Le site se veut ouvert et participatif pour lancer d’autres initiatives dans ce qui ressemble de plus en plus à une précampagne. 

Ce site est d'ailleurs financé par "Répondre à gauche", le micro-parti qui avait financé la campagne de François Hollande à la primaire en 2011.

commentaires

François Hollande a reçu le prix de "l'Homme d'Etat de l'année"

Publié le 20 Septembre 2016 par Rive gauche dans Vidéos politiques

François Hollande était lundi à New York. Il y a reçu le prix de l'« Homme d’Etat de l’année » de la part de la fondation américaine Appeal of conscience. Cette distinction "honore les dirigeants qui soutiennent la paix et la liberté".

commentaires

Des socialistes de Hte-Garonne appellent à soutenir Montebourg : Une belle brochette de perdants !

Publié le 20 Septembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

En Haute-Garonne, des personnalités socialistes lancent un appel pour soutenir la candidature de Montebourg. On y trouve notamment la députée Cathy Lemorton. Encore une socialiste qui ne sera pas réélue en 2017 !

 

On trouve, à côté de la députée Cathy Lemorton, surtout des élus de Toulouse et de la métropole, l’animateur du mouvement des jeunes socialistes ou encore le conseiller régional et maire de Portet-sur-Garonne.

La fédération PS de Haute-Garonne est un savant équilibre entre Aubryistes, Hollandais et autres sensibilités. 

Le premier secrétaire fédéral du PS Sébastien Vincini n’a pas encore fait connaître sa préférence, pour maintenir ce périlleux équilibre. 

Réunis à Colomiers derrière le gouvernement le 29 août dernier, les Hollandais/Vallsistes se font plutôt discret. Quant aux Aubrystes, sans candidat(e), ils attendent sans doute leur journée de réflexion à Paris le 26 novembre pour choisir.

Il y a quelques jours, lors de sa conférence de presse de rentrée, Georges Méric avait surpris tout le monde en lançant qu’il était contre une candidature Hollande en 2017

 

Je conseille à tout ces "socialistes" de méditer sur cette phrase de Manuel Valls : "Je serai solidaire, je ne sauterai pas du navire."

Un seul mot pour cette initiative : Trahison !

Rive Gauche

commentaires

Présidentielle 2017, Mélenchon reçoit le soutien du FN : Les extrêmes se rejoignent toujours

Publié le 19 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Le numéro 2 du parti, Louis Aliot, a fait cette confidence à certains journalistes en marge des «Estivales» de Fréjus. 

Les partis d’extrême gauche et d’extrême droite font tout pour apparaître distincts, en particulier sur un point au moins : leur attitude à l’égard de l’immigration. 

Pour autant, ils ont de plus en plus de points communs tant dans la forme que sur  le fonds.

 

Dans la forme, parce que leurs noms ne sont pas innocemment voisins : Front National. Front de Gauche. Ensuite  parce qu’ils se veulent l’un et l’autre des partis de gouvernement. Et font tout pour être respectables et respectés. 

Dans la forme aussi, parce qu’ils ne se privent pas de faire valoir leurs différences à l’égard des partis de gouvernements PS et LR, les hauts fonctionnaires, les chefs d’entreprises et la plupart des intellectuels.

 

Sur le fonds, plus encore, parce que leur programme conduit, à l’un comme à l’autre,  s’il est  vraiment appliqué, à une sortie de l’euro;  à une mise de la Banque de France sous tutelle du budget, pour financer la dette;  à un protectionnisme national;  à une remise en cause du paiement de la dette publique et donc à un repli sur les épargnants français, à qui il faudrait demander un emprunt forcé, nouveau nom de l’impôt. 

 

Le FN rejoint ainsi le FG dans un projet conduisant inévitablement à un isolement du pays et à son effondrement économique, social et démocratique. 

Alors, contrairement  à ce qu’ils croient, s’ils viennent à gouverner, le FN devrait augmenter beaucoup les impôts. Et le FG interdire l’immigration.  Dans un cas comme dans l’autre sans résoudre le problème majeur, celui du chômage.

Cette mascarade ne serait pas grave si le risque n’était pas grand de voir aujourd’hui les partis dit de gouvernement paniqués par les sondages, et par leurs rencontres avec les électeurs.

 

A la fin de ce marché de dupes,  la classe politique française se trouverait toute entière alignée sur un seul et même programme, à la fois national et socialiste. 

Cela ne vous rappelle rien ? Il temps de réagir si on ne veut pas que les prochaines échéances électorales tournent au désastre rouge et brun.

Rive Gauche

commentaires

Un soutien assez inattendu à François Hollande

Publié le 19 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Extraits de l'article : L’ex-présidente du Medef vante la méthode Hollande sur le dialogue social et égratigne Pierre Gattaz. 

Trouvant dangereuse la radicalité des programmes LR, elle prône un scrutin proportionnel afin de favoriser les alliances.

François Hollande a reçu ce lundi l'appui bienveillant de Laurence Parisot. 

L'ancienne présidente du Medef loue dans Libération la méthode de dialogue social instaurée par le chef de l'État. 

«Et la vice-présidente de l'Ifop commence par tacler sévèrement Nicolas Sarkozy à qui elle reproche sa brutalité. 

François Hollande, dans sa politique économique et sociale, a développé une approche social-démocrate qui correspond à ce que j'estime être efficace pour notre pays.

Si on fait le bilan de la méthode de François Hollande, on voit des mécanismes intéressants et positifs», enumère-t-elle, citant par exemple le CICE. 

Elle estime que «la gauche n'est pas morte et peut tout à fait se reconstituer d'ici le début de l'année prochaine».

 

Laurence Parisot : «Il n’y a aucune idée nouvelle à droite sur l’approche économique et sociale»

«Je constate qu'il n'y a aucune idée nouvelle à droite sur l'approche économique et sociale. Plusieurs candidats disent qu'il faut agir vite, fort et de manière autoritaire. Or je suis convaincue que c'est une approche erronée et dangereuse», conclut-elle.

 
commentaires

Attentat de Nice : Il ne faut pas non plus rendre l'état responsable de tout

Publié le 19 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Parallèlement à l'enquête sur l'attentat en lui-même, instruite au pôle anti-terroriste à Paris, une autre enquête a en effet été ouverte à Nice « contre l'organisateur et les différents services qui ont la responsabilité dans la sécurité, donc la ville et l'Etat », précisait la semaine dernière le Procureur de la République.

 

Je ne comprends pas cette décision où plutôt je pense avoir compris. Encore une boîte de pandore ouverte au bénéfice des vautours qui veulent faire payer l'Etat, et l'Etat c'est nos impôts.

Les attaques terroristes ont réveillé les margoulins : Psychologues aux méthodes douteuses, mouvements sectaires, avocats aux pratiques non conformes à la déontologie et uniquement intéressés par l'appât du gain.

Comme les vautours ou les hyènes, ils attendent patiemment avant d’attaquer. L’acharnement des vautours est sans limite. 

Les victimes d'attentats et d'accidents collectifs sont des proies faciles pour ces oiseaux de malheur et ces escrocs en tout genre.

C'est très facile de dire après coup on aurait dû faire ceci ou faire cela. Il ne faut pas non plus rendre l'Etat responsable de tout et en tous cas, cela ne doit pas masquer la responsabilité première des terroristes et de leur idéologie.

Et ces vautours de poser les mêmes questions aux victimes :

À qui en voulez-vous le plus ? Aux policiers, aux juges, à la société, à l'Etat ?

Le seul intérêt pour ces oiseaux de malheur c'est l'appât du gain, non pour les victimes, mais pour eux !

Les exemples sont légions dans l'actualité et les médias.

 

Si on applique cette décision alors cela va ouvrir le champ des possibilités. Lorsque la justice laisse en liberté une personne dangereuse ou la remet en iiberté pour des fautes de procédure, alors on doit porter plainte contre l'institution judiciaire pour avoir constitué une faute qui a compromis les chances d'empêcher un attentat, un crime ou un délit.

J'aimerais que la justice ait la même sévérité pour ses pairs, notamment lorsqu'un juge des peines et des libertés remet en liberté un dangereux individu qui récidive peu de temps après, malheureusement, les exemples sont nombreux.

Mon intérêt en écrivant cet article n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie. 

Rive Gauche

commentaires

Deux personnes déclenchent une fausse alerte attentat à Paris : Plus cons tu meurs !

Publié le 19 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Deux individus affirment dimanche soir être à l'origine du coup de téléphone malveillant qui a déclenché un dispositif anti-attentat d'envergure samedi, en plein coeur de la capitale.

Une fausse alerte concernant une prise d'otage imaginaire dans une église du quartier des Halles très prise au sérieux par les autorités, et qui a mobilisé une centaine de forces de l'ordre sur zone. 

Mais cela, les deux individus s'en moquent.Les deux adolescents disent avoir 16 et 17 ans.Tous deux disent être des fans du hacker franco-israélien  et agir "pour le buzz". "

 

Parfois les avis sont partagés... les uns disent que c'est stupide... les autres disent que c'est idiot !
Vous êtes de mon avis, n' est-ce pas ?

La nature est cependant mal faite car elle a oublié de doter ces deux personnes d'un cerveau par lequel elles auraient bien fini par prendre conscience de la bêtise de leur acte.

commentaires

Le FN ratisse large : Une stratégie confuse et opportuniste afin d'accéder au pouvoir

Publié le 19 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

A l'approche de l'élection présidentielle, les marqueurs partisans s'effacent. Le logo à la flamme tricolore et la marque FN on presque disparu du matériel de campagne et se font discrets dans les sorties et réunions publiques de Marine Le Pen. 

En résumé elle a honte de son nom, et on la comprend ! Elle va bientôt avoir honte d'elle même. Et l'affiche sera parfaite : une France apaisée sans FN, sans Le Pen, sans flamme bleu-blanc-rouge !

 

Le démagogue utilise des discours délibérément simplistes, sans nuances, dénaturant la vérité et faisant preuve d'une complaisance excessive. Il fait ainsi appel à la facilité, voire à la paresse intellectuelle, en proposant des analyses et des solutions qui semblent évidentes et immédiates. Il n'est pas fait appel à la raison et il n'y a pas réellement de recherche de l'intérêt général.

La démagogie est une attitude politique et rhétorique visant à essayer de dominer le peuple en s'assurant ses faveurs et en feignant de soutenir ses intérêts.

 

Le FN n'a pas d'autre programme que le populisme :

Populisme = dire ce que le peuple veut entendre pour se faire élire.

Il s’agit d’une attitude politique consistant à se réclamer du peuple, de ses aspirations profonde, de sa défense contre les divers torts qui lui sont faits, pour quelques bons résultats aux sondages et surtout aux élections.

 

Où est passée la France de mon enfance ? La France du respect de l'autre, une France où la politesse ne serait pas une valeur en perdition, une France de la joie de vivre, une France qui vivait en paix, loin des attentats et des islamistes.

C'était cela la France de mon enfance, une France sans Le Pen, le FN et les extrêmistes...

Mais ça c'était avant !

Rive Gauche

commentaires

La rénovation des autoroutes financée par les usagers et les collectivités est scandaleux ! !

Publié le 18 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Ceci est scandaleux : Le secrétaire d'Etat aux transports prépare un plan d'un milliard d'euros pour améliorer le réseau qui sera financé à la fois par une participation des collectivités locales et par une augmentation du tarif des péages, comprise entre 0,3% et 0,4% par an entre 2018 et 2020.

L'exécutif a fait le choix de ne pas faire financer ces travaux par les sociétés d'autoroute en échange d'un allongement de leur contrats de concession. 

 

Les sociétés d'autoroutes se portent bien, merci pour elles, voici quelques chiffres :

Les sept sociétés concessionnaires d'autoroutes SCA (Asf/Escota et Cofiroute pour Vinci, APRR/AREA pour Eiffage et Sanef/SAPN pour Abertis) ont vu leur chiffre d'affaires augmenter de 26% entre 2006 et 2013, soit plus de 1,7 milliard d'euros d'augmentation sur cette période pour atteindre un total de 8,2 milliards d'euros.

Les tarifs des péages ont en effet augmenté en moyenne de 1,97% par an entre 2006 et 2013, soit plus vite que l'inflation (+1,66% sur la même période).

L'ensemble des sociétés autoroutières sont très rentables. Cette rentabilité se lit jusque dans leur marge nette, qui atteint entre 20% et 24%, suivant les sociétés, une fois qu'on a déduit les investissements, les frais financiers et les impôts.

Les sept concessionnaires historiques ont distribué 14,6 milliards d'euros de dividendes depuis 2006 à leurs actionnaires.

 

Alors je résume :

Les Français ont financés par l'impôt la construction et l'entretient des autoroutes. L'état a vendu les autoroutes au privé. 1ère spoliation.

Le privé fait financer l'entretient par les Français au lieu de réinvestir les milliards qu'ils ont gagné. 2ème spoliation.

 

Conclusion : On se moque de nous ! Avec les milliards de bénéfice que font les sociétés d'autoroute, on nous demande encore de financer la construction et l'entretien des autoroutes, soit par le prix du péage soit par nos impôts locaux.

Ils ont le beurre, l'argent du beurre et en plus ils veulent la crémière.

L’automobiliste fait partie de ces vaches à lait qu’il est facile pour l'Etat, au même titre que les fumeurs de cigarettes, de traire jusqu’à plus soif.

 

Pour info : 40,8 milliards d’euros de taxes diverses et variées payés par les automobilistes en 2005. Un chiffre qui a été multiplié par 3,7 en 25 ans. Parmi les taxes les plus lucratives, celles sur les produits pétroliers qui ont rapporté 32,1 milliards d’euros. 

Rive Gauche

commentaires

Les musulmans français sont partagés entre majorité silencieuse et fondamentalisme

Publié le 18 Septembre 2016 par Rive gauche dans Edito

C'est ce que révèle ce dimanche l'enquête exclusive de l'Institut Montaigne. Il existe en effet deux groupes très différents au sein des musulmans de France. 

D'un côté, une majorité silencieuse : 46% des personnes interrogées sont parfaitement intégrées dans la République et à l'aise avec ses valeurs. 

À l'opposé, près de 29% des musulmans contestent la laïcité et considèrent qu'elle ne permet pas d'exprimer librement sa religion.

Extraits document RTL, lien ci-joint.

commentaires

Le Stade Toulousain s'incline à Lyon

Publié le 17 Septembre 2016 par Rive gauche dans Sports

Après son revers face au Racing 92 (28-14) puis sa "raclée" à domicile le week-end dernier face à Toulon (15-32), le Stade Toulousain a enregistré sa troisième défaite d'affilée (25-20),

Le Stade Toulousain a réagi en seconde période, avec deux essais de Sofiane Guitoune et Paul Perez mais cela n'a pas suffit pour éviter ce troisième écueil.

Pour la première fois depuis 62 ans, le Stade Toulousain a en tout cas enregistré sa première défaite face au LOU depuis octobre 1954...

L'inefficacité mais aussi l'indiscipline ont fini d'achever les ambitions de victoire toulousaines.

Je crois que Noves est bel et bien un bon visionnaire, il quitte le navire avant le naufrage et malgré les gesticulations de ceux qui sont restés, le stade coule lentement mais sûrement.

On a vraiment perdu la culture de la gagne. Le ST financièrement, sportivement est au fond du gouffre.

Mola est une imposture. nous n'avons pas le staff qu'il faut pour remonter la pente.

L'avenir? Les solutions ne sont pas énormes. Essayons d'accrocher quand même la 6ème ou 7ème place pour la Hcup, mais je crains vraiment le pire.

Rive Gauche

commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>