Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

Les femmes et les extrémistes islamistes

Publié le 25 Août 2016 par Rive gauche in Edito

Les femmes sont désormais coincées entre les extrémistes islamistes et les politiciens français qui en font un sujet d'obsession, les uns leur demandant à tout couvrir et les autres à découvrir au maximum.

Extrémisme islamiste, fanatisme musulman, extrémisme radical, intégrisme extrémiste, islam intégriste, etc. , telles sont les différentes expressions pour qualifier la religion islamique et ses variantes idéologiques dans les médias.

 

Ce fascisme religieux que n’aurait pas dédaigné Savonarole s’appelle tout simplement du totalitarisme idéologique.

Jérôme Savonarole, né le 24 septembre 1452, mort pendu et brûlé le 23 mai 1498, fut un frère dominicain, prédicateur et réformateur italien, qui institua et dirigea la dictature théocratique de Florence de 1494 à 1498.

Savinarole est connu pour ses réformes religieuses, ses prêches anti-humanistes, son bûcher des vanités où disparurent de nombreux livres et de nombreuses œuvres d’art. Il prêcha de façon véhémente contre la corruption morale du clergé catholique.

 

Premier constat : plus les religions sont instrumentalisées par des groupes à des fins politiques, plus elles durcissent leur comportement envers les femmes.

Deuxième constat : les discours des prêcheurs qui foisonnent un peu partout, sur nos marchés, sont souvent le reflet de la haine que portent les intégristes musulmans à l’égard des femmes.

Troisième constat : l’intégrisme qui se développe dans les cités françaises et européennes est en pleine expansion. Exporté par des imams peu scrupuleux, il est d’autant plus nocif qu’il s’adresse le plus souvent à une jeunesse désorientée, qui cherche une identité dans la foi et qui ne trouve que haine et rejet de l’autre.

Les féministes islamiques oublient qu'en guise d'égalité elles doivent rester à la maison, que l'héritage est divisé par deux dans les pays musulmans et la polygamie admise dans le Coran dont elles se réclament.

Je pense que les femmes doivent boycotter ces enseignes et ces marques de vêtements qui se lancent dans la mode islamique. Lorsque des marques investissent ce marché de la tenue islamique, parce qu'il est lucratif, elles font la promotion de cet enferment du corps des femmes.

 

Les extrémismes de droite ou de gauche sont la honte de l'humanité, la honte de la liberté. La France doit aider les femmes qui veulent résister à l'emprise des salafistes dans certains quartiers de nos villes. Seule la loi peut protéger celles qui portent le voile sous la pression islamique.

Le droit international existe, il faut l’utiliser pour aider les femmes à accéder à l’égalité des droits, car les droits humains ne sont ni entamables ni négociables pour les deux sexes. 

Rive Gauche