Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

Dette, Chômage : les 5 années du quinquennat Sarkozy font froid dans le dos

Publié le 30 Septembre 2016 par Rive gauche in Edito

Les promesses et le bilan de Nicolas Sarkozy 2007/2012 listés en quelques points :

"je ne vous mentirai pas, je ne vous trahirai pas, je ne vous décevrai pas" 

  • Sarkozy : "Je vous ai promis le plein emploi, je vais me battre pour le plein emploi". Place de la Concorde, 6 mai 2007."

Résultat 2012 : 1 million de chômeurs supplémentaires

Avant Sarkozy, la France était 62ème (Allemagne 61ème) des pays selon leur taux de chômage (OCDE).

Fin Sarkozy 2012 : la France est 104ème (Allemagne 71ème).

  • Sarkozy : "Je m’engage à ramener la dette en dessous des 60% du PIB d’ici 2012". Entretien au Parisien, mars 2007."

Résultat 2012 : 600 milliards d’euros de dette publique en plus , passant de 64% en 2007 à plus de 89% du PIB en 2012

Avant Sarkozy, la France était le 31ème des pays les plus endettés, 68,8% du PIB. (Allemagne 35ème et 64,2% du PIB)

Fin Sarkozy 2012 : La france est 16ème avec 89 % du PIB Source : Banque Mondiale.

  • Sarkozy : "Je veux être le président de l’augmentation du pouvoir d’achat." Congrès de l’UMP, janvier 2007." Sarkozy promettait de réduire la pauvreté, l’exclusion et la précarité.

Résultat 2007 : Augmentation de 172% du salaire du chef de l’État, décidée au début du quinquennat en 2007.

Avant Sarkozy, la France était 11ème dans le domaine de la pauvreté humaine (Allemagne 6ème).

Fin Sarkozy 2012 : la France est 20ème sur 26 (Allemagne 9ème).

  • Sarkozy : "Je n’augmenterai pas les impôts, mais au contraire ferai tout pour les baisser"

Résultat 2012 : A 41,4% en 2007, le taux de prélèvements obligatoires atteindra 45% en 2012.

  • Sarkozy : "Je n’accepte pas l’idée d’une désindustrialisation inévitable (…).Je n’accepte pas l’idée d’une France sans usine". Discours à Rouen, avril 2007."

Résultat 2012 : Selon une étude de Trendeo, au cours des dix années (2002-2012) c'est 750.000 emplois de perdus, chiffres absolument vertigineux

 

Sarkozy, Juppé, Fillon, Le Pen, veulent l’alternance pour eux-même et non pour appliquer une politique différente de celle du PS. Y a t'il encore des militants, ou sympathisants Républicains, FN, ou futurs électeurs pour croire que la droite va faire ce qu'elle n'a pas fait en 10ans de pouvoir 2002-2012 ?

En politique, pour se faire élire, le démagogue dit ce que le peuple veut entendre !

La meilleure preuve de respect que je puisse donner à l'intelligence de mes lecteurs futurs électeurs, c'est de les laisser réfléchir et d’en tirer les conclusions qui s’imposent.

Rive Gauche

Un supplément de Sarkozy ? NON MERCI !

Un supplément de Sarkozy ? NON MERCI !