Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

Les frontières de l'Europe sont de véritables passoires

Publié le 1 Septembre 2016 par Rive gauche in Edito

Sur les 64 000 demandeurs d'asile, la moitié est logée à l'hôtel, pour un coût exorbitant de 25 millions d'euros par an.

Un chiffre à rapporter aux 2 milliards par an que coûte l'asile en France.Car au milliard prévu chaque année pour ceux qui arrivent, il faut ajouter l'autre milliard que coûtent ceux qui devraient partir et qui restent pour l'essentiel : les déboutés. Ils sont 185.000 au bas mot, selon les hypothèses de la Cour des comptes.

Seulement 1 % des déboutés quittent le territoire français.

Je déplore la faiblesse des expulsions concernant les clandestins et les déboutés. Le gouvernement devrait procéder à des charters pour les renvoyer chez eux. Coût d'une expulsion : minimum 4000 euros par migrant !

Le gouvernement n'a toujours pas compris que ce n'est pas le genre de mesures que les Français attendent. Une fois que ces migrants seront fixés chez nous, l'Etat leur offrira le regroupement familial ! Les Français veulent de la fermeté et retour au pays.

La France compte plus de 3.5 millions de chômeurs, je ne suis pas raciste, mais il faut savoir dire stop ! On ne peut pas accueillir toute la misère du monde.

On ne peut pas accueillir tous les réfugiés, les demandeurs d'asile, les migrants, les clandestins alors que notre pays n'arrive même pas à réduire le chômage et à donner un avenir à sa jeunesse.

Les frontières de l'Europe sont de véritables passoires, mais personne ne veut analyser les causes réelles ou plutôt les vrais responsabilités de cette catastrophe humanitaire. En Afrique la croissance démographique hors de contrôle et l'instabilité politique ont un effet immédiat et qui va s’amplifier.

Il faut vraiment faire quelque chose au niveau européen pour arrêter cette immigration. Il y a quelques siècles on appelait cela des invasions.

 

Quelle est la réalité de la poussée démographique africaine ?L’Afrique est le continent dont la population s’accroît le plus vite. Afrique du Nord comprise.  

Une population qui va quadrupler en 100 ans :

De 2015 à 2100, la population africaine va être multipliée par quatre passant ainsi de 1 milliard actuellement à 4,2 milliards en 2100, selon les projections de l'ONU.

Dans le même temps, la population mondiale passera de 7,4 milliards à 10,8 milliards.

Un homme sur sept vit aujourd’hui en Afrique.

Ce sera probablement un sur quatre en 2050, et peut-être un sur deux ou un sur trois en 2100.

L'Afrique connait en 2013 une natalité record. C'est, de loin, le continent à la natalité la plus forte.

Australie, l'exemple à suivre au plus vite : Via l'opération «Frontières souveraines», le gouvernement australien a chargé l'armée de gérer l'arrivée des migrants clandestins sur les côtes australiennes. Ceux qui tentent la traversée sont contraints de faire demi-tour.

La stratégie a porté ses fruits : L'Australie, qui voyait auparavant débarquer chaque jour des bateaux de clandestins, assure que depuis décembre 2013, une seule de ces embarcations a atteint les côtes australiennes.