Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

Montebourg : « Je suis en mode warrior », ou en mode clown ?

Publié le 15 Septembre 2016 par Rive gauche in Edito

Dans le TGV qui le conduit à Belfort, Arnaud Montebourg affiche la forme des bons jours : «Je suis en mode warrior!»

En mode warrior ? A sa place j'aurais dit :  

« Je suis un clown !»

Montebourg défend aussi son bilan à Bercy ... Bilan, vous avez dit bilan ? Quel bilan ? Personne n'est au courant, il y a sans doute une erreur !

Et pour clore le chapitre, le voilà qui se déclare «porte-parole de la France qui souffre». On croit rêver!

Montebourg n'oublie pas sa petite boutique, le Projet France et il en profite pour lancer un appel aux dons.

Comme on dit chez moi : «charité bien ordonnée, commence par soi-même»

 

Son ambition ? Fédérer les frondeurs, fédérer les Français...  ... Pour bâtir un grand projet alternatif pour la France...!!! Rien que ça ! pas plus, pas moins !

 

En l'occurence, Montebourg serait la voiture balai des frondeurs !

"s'il y a des responsabilités à prendre, dans une période où le pays s'interroge (...), je les prendrai", prévient Arnaud Montebourg.

Sauf que personne ne vous demande de prendre des responsabilités, on n'a pas besoin d'un politique à l'ego démesuré.

Beaucoup de bagout mais bien peu de résultats !

Imbu de sa personne, incompétent notoire, Montebourg n'a jamais inspiré la confiance des économistes pour redresser le pays, bien qu'il fut ministre du redressement productif. Vaste programme pour un petit ministre !

Montebourg, dont le raisonnement économique a toujours été assez court, caresse les Français dans le sens du poil en leur disant ce que beaucoup ont envie d'entendre.

Arnaud Montebourg doit se prendre pour une éolienne car il brasse du vent depuis longtemps.

 

Et moi qui croyais que l'artiste avait abandonné la politique :

« En 17 années de vie politique, j'ai accompli un certain nombre de choses (Lesquelles ?), mais j'ai quand même l'impression d'avoir perdu mon temps...Je ne veux plus faire de la politique....» Arnaud Montebourg, avril 2015.

Cela me rappelle la déclaration de Sarkozy le 8 mars 2012 : ''Si je perds la présidentielle, j'arrête la politique''

 

Bourré de certitude, ce monsieur est d'une suffisance insupportable.

La droite n'a pas à s'en faire, car à gauche, les artisans de la machine à perdre sont de retour !

Rive Gauche