Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

Pour Sarkozy, après les gaulois, les tirailleurs sénégalais sont aussi nos ancètres

Publié le 25 Septembre 2016 par Rive gauche in Présidentielle 2017

Quel blaireau ! Tout cela est cousu de fil blanc, pour faire le buzz à tout prix et garder la main. Le contenu n'a à la limite guère d'importance du moment que les médias parlent de lui !

« Nos ancêtres étaient aussi les soldats de la Légion étrangère qui se battaient à Camerone et les tirailleurs sénégalais », a-t-il martelé devant plusieurs milliers de militants réunis au Palais des Congrès de Perpignan. 

Mais franchement les Français n'ont rien à faire de toutes ces considérations pseudo historiques ? 

 

Sarkozy, manipulateur de médias ? Dans tous les cas habile metteur en scène. La mèche ainsi allumée trouve immédiatement son prolongement dans l’agora médiatique qui bruisse à tout va du retour sur scène de la bête politique qu’est Sarkozy.

Sarkozy donne dans la cavalerie communicante lourde. A coups de déclarations claironnantes sur les réseaux sociaux, les plateaux de télévision et les meetings militants, il entend se forger une posture d’homme providentiel face aux gouvernances Hollande/Valls en totale capilotade.

L’orchestration médiatique de ses déplacements dans différentes villes françaises et le roadshow militant qui suit obéissent toujours aux mêmes ficelles argumentaires éculées où l’on se contente de ciseler les petites phrases qui feront le buzz et d’éluder soigneusement les sujets plus sensibles.

 

Avec Sarkozy, le débat démocratique des idées est pratiquement absent. Il n'y a plus de débat sur les enjeux actuels, mais une lutte de la com à tout va. Il envoie des piques sur tout sujet, il fait feu de tout ce qui pourrait rallier le citoyen : sécurité, Shengen, immigration, burkini...etc.

Beaucoup d'électeurs ne sont pas forcément conquis par cette méthode qu'ils considèrent comme du spectacle. 

Face aux caméras, en bon comédien, Sarkozy tacle tout azimut, force le trait, y va du bon mot, mais est-ce qu'on s'y retrouve ? Tous les sujets importants restent en suspend, rien n'est vraiment exprimé.

Rive Gauche