Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

Que penser de ces socialistes déserteurs passés en Macronie ?

Publié le 26 Octobre 2016 par Rive gauche in Présidentielle 2017

Emmanuel Macron a dévoilé mercredi l'organigramme de son mouvement autour d'un secrétaire général le député PS Richard Ferrand, élu à l'Assemblée en 2012 grâce à la victoire de son Président François Hollande. Ce militant socialiste de longue date a d'abord été proche d'Henri Emmanuelli. 

Benjamin Griveaux le communicant, ancien élu PS, il a été vice-président d'Arnaud Montebourg au Conseil général de Saône-et-Loire, il est confirmé porte-parole du mouvement

Stéphane Travert, le socialiste normand, il est depuis 2012 élu de la 3e circonscription de la Manche, grâce à la victoire de son Président François Hollande. Sur son site, on remarque immédiatement une photo de lui avec Benoît Hamon.

Les ralliements de Catherine Barbaroux, qui a travaillé avec Martine Aubry, de Bariza Khiari, la sénatrice PS de Paris...et d'autres seconds couteaux socialistes ou encartés...etc.

Le PS avait déjà annoncé qu'un soutien à Macron serait une cause de radiation immédiate du parti et ça veut dire, pas d'investiture pour les élections. 

Quand on hésite sur la voie à suivre, il faut se souvenir d’où l'on vient. C’est la seule façon de ne pas s’égarer et surtout d'avancer.

S'ils ne sont pas exclus par le PS, de toute façon, en 2017 les déserteurs seront exclus par les électeurs. En résumé et pour faire court, c'est plié pour eux ! Ils iront pointer à Pôle emploi !

La plupart pourront toucher l'allocation d'assurance mutuelle qui est versée aux députés non réélus.
L'allocation chômage est dégressive et la durée de versement est limitée à 6 semestres soit 3 ans au maximum :
Chômage des députés : Montant égal à 100% de l'indemnité de base (Qui est de 5514 € bruts / mois) pour le 1er semestre, puis 70% le 2d semestre, 50% le 3e semestre, 40% le 4e semestre, 30% le 5e semestre et 20% le 6e et dernier semestre.
Aux élections, c’est en séduisant les cons que l'on gagne du pognon !

 

Macron comparé à Hermès, dieu des voleurs, des commerçants et des banquiers : 

​​​​​​​«Macron, il me fait rire mais pas toujours. Lui, ce serait plutôt un président hermétique, au sens de Hermès, dieu des commerçants, des banquiers et des voleurs», «Je lui donnerai bien mon argent, mais pas le pays», lâche sur le ton de l'humour Pierre Joxe membre du conseil constitutionnel, en référence au passé de banquier d'affaire du fondateur d'En Marche! 

 

Je n'ai aucune sympathie pour Macron, les traîtres et les déserteurs. Je note qu'il y a un certain nombre de vieux crocodiles du CAC 40 et de chefs d'entreprises qui l'ont pris sous leurs ailes...

Sans Hollande, Macron n’en serait pas aujourd’hui à rêver d’un parcours élyséen. Macron, en revêtant l’habit du traître, donne un coup de couteau dans le dos de celui qui l’a fait conseiller puis ministre.

À Matignon comme au Parti socialiste, on a surnommé Emmanuel Macron "Brutus". Ainsi la créature du président de la République lui a échappé et lui porte un coup qui pourrait lui être fatal. Mais tout le monde ne peut pas être Brutus. Et François Hollande n’est pas César, on peut en convenir.

Macron: attention! Les trahisons finissent toujours mal…. Brutus lui même s’est donné la mort 19 mois après l’avoir infligée à César. Judas et Brutus brûlent, dit-on, dans la gueule de Lucifer.
La trahison imprime sa tache sur le traître qui peut avoir les plus grandes difficultés à s’en défaire, et il risque fort de se retrouver trahi à son tour…!

Rive Gauche