Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

Election primaire second tour : Tout n'est pas bon dans le Fillon

Publié le 24 Novembre 2016 par Rive gauche in Présidentielle 2017

Se pencher sur le programme du candidat Fillon, c'est découvrir la potion que nous infligera le probable futur chef de l'Etat. Elle promet d'être amère. 

Fillon incarne une France revancharde et repliée sur elle-même ancrée dans un catholicisme rétrograde. Celle des anti-avortement, anti-homosexuels, anti-immigration, anti-syndicats... 

La grande majorité des Français a tout à perdre : Moins de pouvoir d’achat, moins de loisirs, moins de retraite, moins de protection sociale, moins d’allocations chômage, moins de fonctionnaires… 

Sans promettre du sang et des larmes, on ne peut pas dire que ce soit le programme le plus glamour :  

  • 100 milliards d'euros d'économies en 5 ans sur les dépenses publiques.
  • Augmentation de la TVA à 2 points (22%), soit environ 15 milliards d’euros 
  • 40 milliards de baisse des charges pour les entreprises et 10 milliards d'allègements sociaux et fiscaux pour les ménages.
  • Fin des 35 heures dans le secteur privé et retour aux 39 heures dans la fonction publique.
  • Côté emploi, Fillon joue à plein la carte libérale : contrat de travail unique à droits progressifs
  • Suppression de l'ISF pour aider au financement des entreprises,
  • Recul de l'âge de la retraite à 65 ans
  • Alignement du régime fiscal des commerçants, artisans et indépendants sur celui des auto-entrepreneurs.
  • Suppression des normes françaises surajoutées à la réglementation européenne pour que notre agriculture redevienne la première en Europe
  • Instauration d'une allocation sociale unique pour que les revenus du travail soient toujours supérieurs à ceux de l'assistance.
  • Rendre dégressives les indemnités chômage et les plafonner à 75 %. 
  • Restreindre le champ d'action de la Sécurité sociale aux affections graves et de longue durée. Le reste serait pris en charge par les assures santé privées. 
  • Réduire l’immigration en créant des quotas et en ne versant des prestations qu’aux étrangers en situation régulière depuis au moins deux ans.
  • Adoption plénière réservée aux couples hétérosexuels, limiter la PMA aux couples hétérosexuels infertiles et interdire la GPA
  • Déchéance de nationalité
  • ...etc.

Face à une droite aussi dure et aussi classique, il ne devrait pas être trop difficile d’incarner le progrès.

Le pire n’est jamais sûr. Nous devons nous battre. C’est l’honneur des socialistes de ne jamais abandonner. Là où il y a une volonté, il y a un chemin. A condition de nous y mettre tous, nous pouvons renverser des montagnes. C’est le souhait que je fais.

La gauche doit se trouver un candidat capable rivaliser avec un duo Le Pen / Les Républicains. 

Mission presque impossible mais pourtant souhaitable !

Cette droite ouvre en tout cas un chemin pour la gauche à condition de s’en donner les moyens et de ne pas tomber dans la facilité ni la paresse.

Le moins que l’on puisse dire est que ce n’est pas gagné pour la gauche.

Rive Gauche