Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

La sécurité des candidats à la présidentielle 2017 doit être renforcée

Publié le 23 Décembre 2016 par Rive gauche in Edito

L’enfarinage de Manuel Valls pose la question de la sécurité des candidats à la primaire de la gauche et à l’élection présidentielle de 2017.

Cet incident doit être pris comme une alerte sérieuse. Cette agression est grave et néfaste à la démocratie.

Une campagne électorale est faite de déplacements, de meetings et de bains de foule plus ou moins improvisés qui sont autant de situations à risques.

Agressions, menaces, insultes… des mesures de protection policières exceptionnelles sont nécessaires. La plus grande menace : l’individu isolé et dérangé qui cherche le coup d’éclat.

Malgré les risques, certains candidats sont idéologiquement opposés à une protection policière. D’autres sont sceptiques et préfèrent s’appuyer sur les services d’ordre internes de leurs partis.

"Ce sont les risques du métier!" Manuel Valls refuse de dramatiser l’agression dont il a été victime, jeudi à Strasbourg.

Dans les textes, rien n’est prévu pour assurer la sécurité d’un candidat, mais, dans les faits, les principaux concurrents demandent souvent l’appui de ces fonctionnaires spécialisés et entraînés.

Pour faire face aux menaces, les principaux candidats peuvent compter sur les superflics du service de protection des hautes personnalités.
Mais cet événement rappelle que le dispositif n’est pas infaillible.