Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

Le programme économique de Fillon profitera d’abord aux entreprises et aux ménages aisés

Publié le 14 Mars 2017 par Rive gauche in Présidentielle 2017

Les gagnants et les perdants des choix fiscaux de Fillon :. Sans surprise, les entreprises et les ménages aisés, voire très aisés, seront les principaux bénéficiaires.

Le programme économique de François Fillon se décline en quatre parties solidaires : austérité (par des économies de dépense publique), compétitivité (par des baisses d’impôt et la flexibilité du travail), réduction du poids de l’Etat et fin des 35 heures.

  • austérité (par des économies de dépense publique),
  • compétitivité (par des baisses d’impôt et la flexibilité du travail), 
  • réduction du poids de l’Etat
  • et fin des 35 heures.

Pour les entreprises: –35 milliards

  • baisses de cotisations patronales
  • baisse du taux de l’impôt sur les sociétés
  • Maintien du crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) 

Pour les ménages aisés: –9,5 milliards

  • relèvement du plafond du quotient familial à 3 000 euros
  • rétablissement de l’universalité des allocations familiales
  • baisse des droits de donation (0,8 milliard d’euros)
  • baisse des plus-values immobilières pour les résidences secondaires 
  • suppression impôt de solidarité sur la fortune (ISF)

Pour le reste de la population: 0

  • 350 euros de réduction de cotisations salariales (par salarié et par an)
  • les retraites inférieures à 1 000 euros et les pensions de réversion seront boostées
  • ces mesures «pouvoir d’achat» seront en grande partie annulées par la hausse de deux points de TVA de 20 % à 22 %

L’austérité budgétaire et la réduction des coûts du travail ne peuvent réussir à relancer la croissance

La baisse des impôts et des charges proposée par M. Fillon peut certes insuffler de la vigueur à l’économie, mais, à long terme, les gains chèrement acquis sont annulés et tout est à recommencer dans une fuite en avant suicidaire.

François Fillon est en passe de ravir à Nicolas Sarkozy le titre de candidat des riches.