Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

Barrage de Sivens - Johnny Blanc : "Ce ramassis de cloportes nous emmerde !"

Publié le 30 Octobre 2014 par Rive gauche dans Vidéos politiques

Barrage de Sivens !

L'enquête sur la mort de Rémi Fraisse, survenue dimanche 26 octobre sur le site du barrage contesté de Sivens (Tarn), privilégie la thèse d'un décès dû à une grenade offensive lancée par les gendarmes, après la découverte de traces de TNT sur ses vêtements.

Voilà de quoi relancer la polémique de la bavure policière et énerver vivement Johnny Blanc ! Pour le fromager des GG, il faut respecter le choix de nos élus qui avaient plébiscité ce projet de barrage il a déjà 8 ans.

« Ces opposants nous emmerdent. On est en démocratie en France, ça existe plus ?! Moi à ce moment-là j’ai pas voté François Hollande, demain je vais à l’Elysées pour lui démonter la tête ? Faut arrêter, sinon on fait plus jamais rien ! ».

commentaires

Pourquoi ce projet de barrage de Sivens fait-il polémique?

Publié le 28 Octobre 2014 par Rive gauche dans Vidéos politiques

L'Etat doit-il renoncer à la construction de ce barrage dans le Tarn ?

Albi, Nantes, Chambéry, Marseille, Rennes, Brest... Près d'une dizaine de rassemblements ont eu lieu dans toute la France lundi soir pour protester contre la mort de Rémi Fraisse. Certaines ont dérapé.

Nantes : Cagoulés et équipés de barres de fer, plusieurs casseurs ont sévi dans les rues en ciblant les banques et magasins de luxe. Plusieurs vitrines et du mobilier urbain ont été abîmés ou brisés.

Albi : Les manifestations ont également été émaillées de violences dans la Préfecture du Tarn.

Pauvre pays où une centaine de voyous peuvent mettre une ville à sac dans la plus totale impunité.

Les "écologistes" ou l'extrême gauche radicale ne viennent que pour casser et chercher l'affrontement. Ce qui compte pour ces "jeunes" c'est de casser du flic et des boutiques.

De quoi vivent-ils s'interrogent certains ? Ils vivent surtout sur le dos de la société. En effet, nombre d'associations, subventionnées par nos impôts, leur fournissent locaux, billets de trains ou d'avions, et argent liquide.

Quand on participe à ce genre de manifestation très violente contre les forces de l’ordre, il faut s’attendre à des accidents.

La jeunesse qui ne sait plus lire, ne sait plus rien faire ou dire... est prête à devenir violente, et ce n'est que le début.

Tout évènement donne lieu à des manifestations qui deviennent incontrôlables et nuisent donc profondément à la cause première.

France ! Ton Education fout le camp. L'ascenseur social ne fonctionne plus à l'école et celle-ci ne parvient pas à réduire les inégalités.

Que l'on y prenne bien garde : faute de faire le nécessaire dans ce domaine, nous courons vers deux risques majeurs :

- un risque économique en laissant de côté des jeunes qui, sous diplômés, seront ensuite sous-employés et qui ne compteront jamais parmi les acteurs de la croissance.

- un risque politique en donnant des arguments aux extrémismes les plus farouches.

Ces "jeunes" confondent la volonté de tous avec la volonté de chacun, démocratie et anarchie !

Pourtant, le projet de barrage-réservoir d'eau est bon pour l'agriculture.

commentaires

La gauche passéiste de Valls vue par Régis Debray

Publié le 26 Octobre 2014 par Rive gauche dans Vidéos politiques

Régis Debray, Philosophe, essayiste et membre de l'académie Goncourt Auteur de L’erreur de calcul , éd. Cerf (30 octobre)

commentaires