Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

COP21 : Les écolos casseurs voyous de la République !

Publié le 30 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

208 personnes ont été interpellées, 174 ont été placés en garde à vue, a annoncé dimanche soir le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

Les casseurs vont être jugés et sanctionnés je suppose, mais les organisateurs de ces manifs devraient l'être aussi et doublement car ils ont bafoué une interdiction qui avait toute sa pertinence suite aux attentats terroristes. Du reste c'est en amont que la Justice aurait dû intervenir en faisant arrêter les organisateurs avec comparution immédiate au Tribunal.

Police et Justice vont être mobilisées pour tous ces déviants décérébrés alors que l'action devrait être orientée vers la recherche des terroristes.

Voici l'énormité que vient de vomir le coordinateur politique du Parti de gauche, Eric Coquerel : "Je demande la libération immédiate des personnes arrêtés place de la République alors qu'elles étaient rassemblées pacifiquement."

Ainsi le Parti de gauche de Mélenchon prend officiellement fait et causes pour ces casseurs ! C'est une trés belle illustration de ce qu'est l'extrême gauche française et les écolos casseurs : de la vermine.

Ces petits abrutis aiment la castagne ? Je propose de les larguer au-dessus de Daech !

Des bougies du mémorial aux victimes des attentats lancées sur les CRS

Des bougies du mémorial aux victimes des attentats lancées sur les CRS

Les projectiles lancés par les écolos casseurs sur les CRS.

Les projectiles lancés par les écolos casseurs sur les CRS.

commentaires

Des heurts ont éclaté à Paris : Les écolos casseurs sortent du bois et des cavernes !

Publié le 29 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

"Une cinquantaine de personnes arrêtées place de la République... des manifestants sont allés chercher des projectiles dans le mémorial aux victimes des attentats du 13 novembre. Une chaîne de manifestants s'est formée pour les en empêcher."

La connerie des écolos est-elle contagieuse ? Ça en dit long quand même sur le QI des manifestants en question...!!!

Des manifestants tapant sur les Forces de l'ordre !!! Quel bel exemple de communion après les attentats du 13 novembre !

Ces attitudes sont tout simplement irresponsables et dangereuses. Ces violences sont graves et doivent être condamnées.

Le pays est en guerre et des petits connards, le mot n'est pas trop fort, en profitent pour attiser les tensions. Lamentable... Soutien total et inconditionnel aux Forces de l'ordre ! 

Pour s'élever, il faut faire un effort, mais les écolos en sont incapables. Pour s'abaisser, il suffit de se laisser aller comme les écolos casseurs !

Ces abrutis d'écolos casseurs ne réalisent même pas qu'ils s'attaquent au premier bien de notre République qu'est la liberté. Ces excités encagoulés, et anti-républicain, vouent une haine sans limite à l'égard des Forces de l'ordre et se complaisent à vandaliser les biens privés et/ou publics en toute impunité.

Combien de temps va t-on tolérer que la loi soit bafouée par ce ramassis de ringards et de loosers qui pourrissent notre société ?

On a là, l'illustration numéro un du mal français : Les uns sont djihadistes, les autres casseurs écologistes ! 

C'est un vrai problème de démocratie. Elle n'a jamais été aussi malade, entre les gauchos démagos casseurs et les djihadistes fanatisés et criminels. Il ne reste plus, à l’État, qu'à affirmer son autorité et donc à trancher arbitrairement.

Combien de temps allons nous laisser ces voyous de la République dégrader, déshonorer et souiller notre France ? Le gouvernement doit mettre fin aux agissements de ces hordes sauvages !

La nature est cependant mal faite car elle a oublié de doter ces personnes d'un cerveau avec lequel elles auraient bien fini par prendre conscience de leur stupidité.

commentaires

COP21 : Les zadistes et Greenpeace sortent du bois !

Publié le 28 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Qui finance Greenpeace ? Personne ne le sait ! 

Quels sont les buts de Greenpeace ? Greenpeace n’a jamais réagi aux USA contre les OGM alors qu’ils sont interdits en Europe.

Qui finance les Zadistes ? L'assistanat donc nos impôts !

Je ne comprends pas que ces deux ONG soient tolérées. Ou plutôt j'ai peur de trop bien comprendre :

Business is business ... !

La connerie est-elle contagieuse ? La question est posée. Et la question étant posée, il ne nous reste plus qu’à trouver la réponse...!!!

Le lecteur, lui, n'a plus qu'à méditer, et à tirer les conclusions qui s'imposent.

commentaires

Danger radar fou de Toulouse Borderouge : plus de 200 flashes par heure !

Publié le 28 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Capable de contrôler jusqu'à 7 500 véhicules par heure, le radar est installé sur la rocade Est, dans le sens Montpellier-Bordeaux à hauteur de la sortie 14 (Croix-Daurade).

Ce radar flashe par l'arrière et dans les deux sens tout véhicule qui dépasse la vitesse de 70 km/h.

La signalisation du radar, en amont, est-elle suffisante ? 7 automobilistes sur 10 ne voient pas les panneaux d'annonce du contrôle de vitesse.

Seuls deux panneaux de petite taille l'annoncent : le premier sur le terre-plein central, et le second sur la droite de la route.

Danger travaux !

 

commentaires

Hommage national aux victimes des attentats du 13 novembre

Publié le 27 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

super-france_hw.gif (139956 bytes)

superbandera2-france_hw.gif (100961 bytes)

Je n'ai pas de drapeau tricolore chez moi, mais, j'ai décidé de mettre le drapeau français sur mon blog par solidarité avec les victimes et leurs familles, mais aussi pour soutenir François Hollande qui défend notre démocratie et nos libertés.

Vive la République, Vive la France, Vive nos libertés, Vive François Hollande, garant de notre démocratie et de nos libertés.

commentaires

Si le chômage continue d'augmenter, les causes sont : Medef et assistanat

Publié le 26 Novembre 2015 par Rive gauche

Fin octobre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A à Pole emploi a bondi de 40.500, pour atteindre les 3,85 millions d'inscrits en France.

 

Plus on fait dans le social, plus il y a de chômage : 

Ce merveilleux pays qu'est la France offre à ses concitoyens toute une panoplie d'aides, allocations et subventions qui permettent à quiconque veut bien s'en donner la peine de s'installer légalement et confortablement dans le non-travail et de vivre royalement aux frais de l'État, et ce de façon durable, voire permanente.

Difficile dans ces conditions de comprendre pourquoi certains citoyens persistent à s'emmerder à se lever le matin pour aller se faire exploiter toute la journée par un patron pour un salaire de misère.

Les assistés bénéficient d'avantages sociaux importants (RSA), en trichant parfois, ce qui leur améliore nettement leur pouvoir d'achat. Dès que vous êtes équipé du RSA, vous pouvez légitimement prétendre à la CMU, la sécurité sociale des nécessiteux.

Les nombreuses aides (seize en moyenne, selon un rapport sénatorial) sont accordées par les municipalités et les conseils départementaux.

D’après un rapport de la Cour des comptes, toutes ces aides locales peuvent représenter jusqu’à 30 % du revenu d’un foyer au RSA. Elles réduisent donc l’écart de revenu entre RSA et SMIC.En France, le social prend le dessus sur le mérite et l'assistanat remplace le travail.

Aussi longtemps que la France n'aura pas adopté les mesures libérales prises par ses voisins, elle continuera à s'enfoncer dans le chômage.

Pourquoi se lever tôt le matin pour aller travailler alors qu’il suffit d’attendre que l’argent public tombe ? Les dépenses sociales consomment un tiers de la richesse nationale produite sur le sol français, soit près de 10 000 euros par an et par Français.

 

 

 

Les mauvais chiffres du chômage n'ont rien d'étonnant :

La France, le pays aux mille-et-une allocs...!!!

L'inscription à Pôle emploi est un bon début, une sorte de rite initiatique permettant de toucher le RSA. Le RSA est le joyau du système social français, le précieux sésame qui vous ouvre les droits aux multiples allocations et aides, et il est donc impératif que vous puissiez en bénéficier comme les millions d'étrangers venus du fin fond de leur pays pour le réclamer.

Rassurez-vous, tout chômeur a droit au RSA, y compris les débutants. Il vous suffit de justifier d'un domicile, fut-il faux ou de complaisance, et voilà deux mois plus tard bénéficiaire du prodigieux sésame.

A partir de là, le monde fabuleux des allocations et aides françaises diverses et variées s'offre à vous :

  • Pour une personne seule, le RSA atteint 524,16 euros par mois,

avec 1 enfant : 786,24 €

2 enfants : 943,49 

Par enfant supplémentaire 209,66 €

  • Un couple sans enfants bénéficiaire du RSA perçoit 786,24 €

avec 1 enfant : 943,49 €

2 enfants : 1100,74 €

Par enfant supplémentaire : 209,55 €

  • Parent isolé : 673,08 €

avec 1 enfant : 897,44 €

2 enfants : 1121 €

Par enfant supplémentaire : 224, 36 €

Le SMIC confère un salaire mensuel net de 1140 euros. Le smicard gagne donc plus. Cependant, grâce à leur statut, les bénéficiaires des minima sociaux ont droit à de nombreux avantages que n’ont pas forcément les smicards :

  • Dès que vous êtes équipé du RSA, vous pouvez légitimement prétendre à la CMU, la sécurité sociale des nécessiteux.
  • En tant que bénéficiaire de la CMU-base, vous avez donc à présent droit vous aussi à cette magnifique mutuelle d’État qu'est la CMU-C.
  • Mais c'est loin d'être fini : dans son incommensurable générosité, la CAF dont vous dépendez vous offre de participer au paiement de votre loyer !
  • Le statut de chômeur comporte un autre avantage précieux sur celui de salarié : la gratuité totale des transports en commun.

Et cerise sur le gâteau, vous bénéficiez :

  • de réductions sur les tarifs pratiqués par certaines entreprises et commerces,
  • voire des tarifs sociaux du téléphone ou de l’électricité,
  • gratuité ou réduction sur les cantines, les crèches ou les centres aérés, services de garde,
  • gratuité ou réduction dans les musées, expositions, visites guidées et animations culturelles.

Les nombreuses aides (seize en moyenne, selon un rapport sénatorial) sont accordées par les municipalités et les conseils départementaux. Les dépenses sociales accaparent aujourd’hui les deux tiers des budgets des conseils départementaux et la dérive continue à s’accélérer.

D’après un rapport de la Cour des comptes, toutes ces aides locales réduisent donc l’écart de revenu entre RSA et SMIC.

« Aide-toi, le Ciel t’aidera. » Ce bon vieil adage a du plomb dans l’aile. Sa version moderne serait plutôt « Appelle l’Etat et la Caf t’aidera »…

Résultat, de nombreux Français se désintéressent des emplois industriels ou pénibles : Faire les trois huit pour gagner 100 ou 200 euros supplémentaires est un choix que de nombreux attributaires des minima sociaux se refusent à faire.

 

 

Un chômeur sur deux n'est pas prêt à déménager pour trouver un emploi :

Ils attendent quoi ? Le confort des aides sociales tout simplement !

On est finalement à des années lumière par rapport à de nombreux pays d'Europe où un employé va déménager cinq ou six fois dans sa carrière pour assurer la subsistance de sa famille.

Il faut dire aussi que les aides, dans ces pays, en cas de chômage, sont beaucoup plus restrictives que chez nous.

Le chômeur préfère rester au lit car ça rapporte plus si on prend en compte tous les avantages sociaux et les aides locales qui en découlent !

Il faut croire qu'il fait bon être chômeur en France. Il serait tant de diminuer les allocations  versées à ces gens qui refusent un quelconque sacrifice pour retrouver du travail.

 

 

Ces emplois qui n'intéressent personne :

Si l’on s’en tient aux chiffres de Pôle emploi sur 2015 : 560.000 offres d’embauches n’étaient pas satisfaites.

Malgré la crise, certains postes ne trouvent pas de candidats.15% des entreprises avouent avoir rencontré des difficultés à embaucher. Au palmarès de ces emplois qui ne trouvent pas de candidats : cuisiniers, caissiers, bouchers, boulangers, vendeurs, conducteurs.

La question est de savoir pourquoi ces offres d'emplois ne trouvent pas preneurs ? La meilleure réponse est tout simplement l'assistanat; il favorise le chômage !

En France, il est si facile de se faire assister qu’on s’émerveille encore que des gens continuent à travailler !

Quand le social prend le dessus sur le mérite, l'assistanat remplace le travail.

D'un côté, il y a le chômage qui gagne chaque mois un peu plus de terrain en France. De l'autre, des centaines d’emplois vacants faute de candidats intéressés.

 

 

Le Medef promet 1 million d'emplois contre des allègements fiscaux. « 1 million d’emplois… C’est possible ! ».

L'idée du gouvernement :

Le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE). On baisse les charges des entreprises, du coup elles font plus de bénéfices, elles investissent et embauchent.

Cette stratégie n'a pas marché jusqu'à présent :

il y a bien eu 14 milliards de baisse de charge en 2014 et le pacte de responsabilité prévoit 41 milliards d'euros d'aides pour les entreprises jusqu'en 2017, mais le chômage augmente toujours.

Pourquoi les entreprises françaises ne créent pas des emplois alors qu'on les aide ?

Ces baisses de charges ont été détournées par les patrons. Au lieu d'utiliser ces 14 milliards pour créer des emplois ou investir dans de nouvelles machines, les patrons ont utilisé cet argent pour augmenter les salaires et acheter ainsi la paix sociale.

Depuis 2012 les gouvernements de gauche ont abreuvé le patronat de cadeaux

censés faire baisser le chômage. Les milliards déversés n’ont pas fait baisser la courbe du chômage.

Cette politique est désastreuse sauf pour les dividendes distribués par les groupes français qui ont été de 40 milliards d’euros au 4ème trimestre 2014, soit une hausse de 30% en un an.

Le gouvernement Valls est en train de se faire arnaquer par les patrons, par la droite, et par Pierre Gattaz, le mauvais larron qui veut nous faire marron !

La courbe du chômage ne s'inversera pas ou si peu car le MEDEF ne fera aucun effort pour embaucher tant que la gauche est au pouvoir.

Le MEDEF souhaite la défaite de la gauche en 2017 et attend avec impatience que la droite revienne au pouvoir !

Où sont les millions d'emplois promis par the big boss GATTAZ ?

"Un million d'emplois" : le slogan en forme de promesse engage tout le monde. Tout le monde sauf Pierre Gattaz !!!

Pourtant, jamais le patronat n’avait obtenu autant d’un gouvernement, socialiste de surcroît : baisse de charges d’un montant inédit, simplification des normes, report du compte pénibilité et de la réforme du temps partiel.

Les milliards déversés n’ont pas fait baisser la courbe du chômage

C'est un vrai problème, un mal français ! Malgré les baisses de charges, les entreprises françaises n'investissent pas, ce qui fait qu'en France, contrairement aux pays européens, le chômage monte.

 

 

Avec 1000 chômeurs supplémentaires chaque jour il serait bon de se poser les vraies questions.

Il faut, en priorité, mener des réformes structurelles du marché du travail :

  • Pacte de responsabilité et Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) abaissent le coût du travail mais les patrons ne créent pas d'emplois. Ils préfèrent augmenter les salaires pour acheter la paix sociale ou distribuer des dividendes à leurs actionnaires.
  • Il faut réformer les contrats de travail, 80% des contrats sont en cdd car le coût du licenciement des cdi est trop onéreux. A ce propos la réforme des prud’hommes est très bonne mais les syndicats passéistes et sclérosés sont vent debout contre. Manuel Valls a donc fermé la porte à une refonte du contrat de travail. La remise en cause du cdi n'est pas dans les projets du gouvernement. Sans cette réforme, les employeurs ne prennent pas le risque d'embaucher en cdi.
  • Le SMIC à des effets négatifs sur l'emploi, tous les économistes le savent, mais c'est tabou ! Les études économiques démontrent qu'un Smic élevé a un effet négatif sur l'emploi.  Pourtant un salaire transitoire inférieur au Smic, pour encourager l'embauche des jeunes, suscite un rejet du gouvernement et une réaction indignée des syndicats. Les pays qui ne connaissent pas de SMIC ou un SMIC très faible se signalent par un taux de chômage très faible.
  • Que disent à longueur de journée les experts les plus réputés, les entreprises de France et de Navarre ? Une chose simple : le code du travail français est d’une complexité telle qu’il dissuade les meilleures volontés d’embaucher. Que propose le gouvernement pour lutter contre ce fléau ? Rien, ou presque rien, il faudra s’accommoder d’un mini-réaménagement.

Pourquoi vouloir travailler quand on peut avoir un niveau de vie équivalent en aides de toutes sortes ?

En France, le social prend le dessus sur le mérite et l'assistanat remplace le travail.

Plus on fait dans le social, plus il y a de chômage. 

commentaires

Les Chinois construisent le plus grand site de clonage d'animaux au monde

Publié le 25 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

En plus des vaches, chiens et chevaux seront produits en série. Un projet inenvisageable aujourd'hui en Europe.

Objectif: produire quelque 100.000 embryons de vaches chaque année dans un premier temps, puis un million à terme.

La production doit débuter au premier semestre 2016. Les vaches clonées ont vocation à atterrir dans les assiettes.

Ce nouveau temple du clonage animal, qui a nécessité un investissement de 200 millions de yuans (31 millions de dollars), est installé dans la Zone de développement économique et technologique de Tianjin.

L'idée est loin de réjouir les Chinois. Pour eux c'est peut-être une solution nécessaire pour nourrir leur population. Pour l'Europe je n'en vois pas la nécessité, surtout que personne ne connaît les risques potentiels.

Les Chinois feraient mieux de cloner les abeilles : Mais il est toute fois un événement, maintenant récurrent, qui devrait, qui doit, nous alerter et faire violemment sonner le tocsin.

Elles travaillent pour nous depuis la nuit des temps, sans relâche, jusqu’à leur mort. Elles sont responsables à près de 80%, de la reproduction des végétaux, permettant à nouveau notre survie, en générant notre propre nourriture, et de celles des animaux qui nous fournissent les protéines essentielles à notre vie.

Que les abeilles, décimées depuis quelques années, empoisonnées par les pesticides néonicotinoïdes notamment, finissent par disparaitre ou juste par être en nombre assez faible pour qu’elles ne puissent plus assurer la pollinisation de nos légumes, il en sera fini de l’Homme et des animaux.

Si les abeilles disparaissent, l'Homme et les animaux suivront ! 

(Source Sciences et Vie)

Le Parlement européen a voté à une très large majorité début septembre un texte visant à interdire le clonage à des fins d'élevage, d'approvisionnement alimentaire, et de commercialisation.

J'avoue que j'aimerais des explications aussi bien sur les dangers possibles pour un consommateur que sur l'intérêt économique de l'opération.

Otez moi d'un doute : Et si demain un dirigeant cinglé, un terroriste détraqué (ils sont légions) se mettaient à cloner des hommes, que fera t-on ? La question est posée. Et la question étant posée, je n'ai pas la réponse ! Mais j'espère que le monde ne verra pas une telle folie !

commentaires

La coalition anti-Daech sabotée par la Turquie

Publié le 25 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Mardi matin, Ankara a abattu un avion un avion militaire russe près de la frontière syrienne.

Je comprends l'exaspération des Russes. C'est un acte de guerre. Les masques tombent. Les Turcs commettent leur crime et courent se réfugier, en pleurant, dans les jupons de l'Otan. Encore et toujours à la botte des USA.

Mais qui est encore dupe du double jeu de la Turquie?  Leur positionnement est tellement ambigu que ce genre d'incident ne pouvait que se produire.

La Turquie joue le jeu d'une mouvance anti européenne. Elle n'a jamais rien fait pour bloquer, à sa frontière, les camions de pétrole et le coton produit en Syrie et l'Irak occupés par l'EI.

La Turquie a besoin de Daech pour éliminer les Kurdes qui menacent de revendiquer la restitution de leur territoire annexé et occupé par les Turcs. Il s'agit donc d'un allié dangereux pour l'Union Européenne et pour la Paix.

Histoire de l'Etat kurde : L'effondrement de l'Empire ottoman à l'issue de la première guerre mondiale ouvrit la voie à la création d'un Etat kurde, prévue par le traité de Sèvres en 1920, situé dans l'est de l'Anatolie et dans la province de Mossoul.

Mais après la victoire de Mustafa Kemal ("Atatürk") en Turquie, les Alliés revinrent sur leur décision et, en 1923, le traité de Lausanne consacra la domination de la Turquie, de l'Iran, de la Grande-Bretagne (pour l'Irak) et de la France (pour la Syrie) sur les populations kurdes.

Revendiquant la création d'un Kurdistan unifié, les Kurdes sont considérés comme une constante menace à l'intégrité territoriale des pays où ils sont installés.

(Source BiblioMonde)

La Turquie achète le pétrole de Daech, laisse passer des terroristes de l'EI, laisse transiter sans sourciller des millions de migrants syriens vers l'Europe. Un vrai allié, fiable sur lequel l'Europe peut compter pour régler ses problèmes de terrorisme et de flux migratoires.

On se demande pourquoi la Turquie fait partie de l'OTAN. Encore une fois on le doit aux USA.

Tout le monde sait que l'une des priorités des Américains est Assad afin de faire basculer la Syrie dans le giron américain.

Au moment où François Hollande cherche à constituer une large coalition, quel camouflet ! C'était peut-être le but recherché !

commentaires

La coalition anti-Daech difficile à mettre en place

Publié le 24 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

François Hollande et Barack Obama restent opposé à l'envoi de troupes au sol. Et pourtant il faudra bien que les Américains assument leurs responsabilités après l'intervention catastrophique de Bush en Irak en 2003.

Obama avait reçu le prix Nobel de la paix en 2009. On pouvait alors se demander pourquoi... Et en 2015, on se le demande franchement encore...!!!

Quand auront-ils fini avec les hésitations, les atermoiements, par rapport à Assad ? Qu'est devenu le devoir d'ingérence, cher à BHL et Kouchner ? Il faut, à tout prix, éviter l'écroulement du régime syrien car il sera suivi d'un nouveau chaos, comme en Irak et en Libye.

Il serait tellement plus honnête de dénoncer le double jeu de la Turquie qui ira jusqu'au bout pour combattre Assad, et qui alimente les caisses des terroristes du groupe Daech en achetant leur pétrole.

Ainsi les alliés appliquent l'art de faire la guerre, en ne la faisant pas vraiment, tout en la faisant un peu quand même... Comment penser le contraire, alors que les alliés sont sensés bombarder Daesh depuis des mois et que ce dernier progresse sur tous les fronts et commette des attentats et des crimes horribles en France et partout ailleurs sur notre misérable planète ?

Hollande se démène, comme un beau diable, pour resserrer les liens de la coalition, mais la tâche paraît difficile, sinon insurmontable.

Poutine a réitéré lundi, depuis Téhéran, qu'il n'était pas question de forcer Assad à partir. Pour Moscou, la chute de Assad signifie terrorisme et instabilité sur le territoire russe. Washington n'a cessé aussi de buter sur le refus obstiné de Moscou de lâcher le président Assad.

Pourquoi Poutine soutient Assad : L'implication de la Russie en Syrie est ancienne, notamment pour la défense des chrétiens orthodoxe (qui représentent 4,5 % de la population syrienne).

La Russie veut conserver une présence stratégique sur place. Au pire, la Russie disparaîtra de la zone.

Une grave déstabilisation de la Syrie, et  l’islamisation pourraient intensifier la collaboration avec les combattants de même inspiration au Caucase du Nord. 

Cette déstabilisation risquent aussi d’exporter le désordre jusque dans le Caucase du Sud, ce qui mettrait en péril le fragile statu quo du Haut Karabakh et constituerait une terrible épreuve pour la Russie en tant que principale force régionale.

Enfin cette déstabilisation serait susceptible de provoquer une vague d’émigration des minorités, comme les Arméniens et les Tcherkesses, qui chercheraient à regagner la patrie de leurs ancêtres.

Ainsi donc, la Russie tient à son alliance avec la Syrie, qui lui permet de conserver un pied au Proche-orient, de se rapprocher de l'Iran, et de contenir les jihadistes qui menacent le Caucase et l'Asie mineure.

Sans oublier que la dernière base navale russe hors Russie est située en Syrie, à Tartous.

Source Courrier International

Ankara vient de saboter la coalition contre Daech en abattant un avion militaire russe près de la frontière syrienne. Le tir turc plombe les efforts de François Hollande pour former une coalition contre Daech.

Le caractère hétérogène de la coalition, formée d'une soixantaine de pays aux objectifs très différents, rend difficile une politique de consensus. Le maréchal Foch avait dit "J'admire moins Napoléon depuis que je commande une coalition".

Otez moi d'un doute : Faudra t-il une génération pour venir à bout de Daesh ? Les Américains freinent des deux pieds car ils ne veulent plus intervenir au sol vu les derniers échecs en Afghanistan et en Irak, la politique syrienne de Moscou est motivée par la crainte, à terme, de l'effondrement du régime syrien, et dans une Europe qui se cherche encore et toujours, seule la France défend notre démocratie et nos libertés.

commentaires

Pauvre Mélanchon, il est d'une autre époque !

Publié le 23 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Jean-Luc Mélenchon n'approuve pas la prolongation de l'état d'urgence !

Si on accorde peu d'intérêts à l'analyse de Mélenchon sur le prolongement de l'état d'urgence, on est fondé à s'interroger sur son honnêteté intellectuelle lorsqu'il développe ses théories simplistes pour ne pas dire simplettes sur l'immigration de masse subie depuis quarante ans et ses conséquences sur le fameux "vivre ensemble".

De combien de policiers ce monsieur bénéficie-t-il pour sa protection et pour celle de sa famille ? Le jour où ces gens-là se sentiront menacés dans leur tour d’ivoire, alors à ce moment-là ils agiront vraiment … Pour l’instant, comme d’habitude, c’est le peuple qui est touché et qui paye les pots cassés.

Après une déculottée aux précédentes élections, Mélenchon refait surface pour dispenser son discours de gauchiste : Pour, ce qui est contre et contre, ce qui est pour. Seule la CGT et les écolos se retrouvent dans les balivernes de cet énergumène.

Il n'approuve jamais rien d'ailleurs il est contre tout systématiquement. Mélenchon fait partie de ces gens qui crient au loup quand il n'y en a pas et qui ne le voient pas quand il y en a un.

commentaires

Football ? Le crachat de Benzema après La Marseillaise ne passe pas !

Publié le 23 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Sur tous les terrains d’Europe, La Marseillaise a été jouée avant les matchs de ce week-end, et notamment en prélude du choc suivi dans le monde entier entre le Real Madrid et le FC Barcelone.

Forcément, les caméras étaient un peu plus tournées vers Karim Benzema, qui figurait parmi les joueurs français de cette rencontre.

Et une image a choqué tout le monde : A peine l’hymne terminé, Benzema a effectué un crachat qui n’est pas passé inaperçu.

Comportement pathétique, encore une fois... L’attaquant du Real Madrid s’est enfoncé tout seul avec ce comportement.

Personnellement, ça ne m'étonne pas de Benzema ... ce joueur, je ne l'ai jamais trouvé correct dans tous ces agissements sur terrain et hors du terrain ! 

Il ne faut pas prendre les footballeurs pour des cons, il y a assez de cons qu'on prend pour des footballeurs !

commentaires

Ma philo : La culture c'est comme la confiture... !

Publié le 23 Novembre 2015 par Rive gauche dans Ma philo

Cette fois-ci je ne peux plus me retenir, j'ai décidé d’écrire cette oeuvre pour contenir mon indignation qui croît chaque jour face à l'inculture de certaines personnes qui papillonnent autour de moi. Le thème de Ma Philo sera donc la Culture.

Le dictionnaire Larousse donne cette définition : La culture se traduit par l’ensemble des connaissances tant acquises que transmises. C’est l’instruction et le savoir d’un être humain.

C’est une chose extraordinaire que de découvrir toute la philosophie qui se reflète dans cette citation : "La culture c'est comme la confiture moins on en a plus on en étale". La philosophie est fondée sur cette maxime : Les vertus qu'on étale couvrent des vices; ce sont des odeurs fortes qu'on emprunte pour absorber les mauvaises que l'on a ! Si vous m’avez compris, c’est que je me suis bien exprimé.

Donc à trop vouloir en faire on passe pour une personne inculte alors qu'on souhaite le contraire !Les gens cultivés sont souvent d'une modestie et d'une humilité frappante, les incultes eux, d'une arrogance particulière. 

Le fait de se la péter quand on a peu de culture est un fait courant. Le bluff est une tactique pour masquer son inculture. En fait étaler sa culture est un moyen de se vanter. Le pire ce sont les gens sentencieux qui nous ’assomment avec leur supposé savoir. Le problème n'est pas l'étendue de leur supposée culture, mais la façon de l'exprimer sans cesse. Ils sont lourds !

Etre cultivé n'est pas inné, il faut rester humble, car tout savoir résulte de connaissances antérieures. Rester humble, ne veut pas dire occulter son savoir, mais au contraire, participer à l'élévation du niveau des échanges en partageant des idées. Tout échange d'information comporte un contenu redondant, contextuel, et un contenu non redondant pouvant être porteur d'une valeur ajoutée. C'est cet autre regard, cet autre angle de vue qui complète et affine Ma Philo.

Pas besoin d'exemple pour savoir que des gens non cultivés étalent leur culture, on sait que ça existe, et ça n'apporte rien de constructif à mon thème.

Je passerais des heures et des heures à définir ce que chacun de nous met précisément dans ce mot culture, même si c’est un bien commun en partage. La société actuelle se désocialise, et d’une façon générale, je peux dire que la culture favorise le lien social. Cette culture qui nous élève par l’esprit, est à préserver plus que jamais.

Mais l'inverse est-il vrai ? Est-ce qu'on étale moins sa culture quand on en a ? Perso, je pense que oui. J'ai tendance à moins l'étaler car je me rends compte de l'étendue quasi infinie de ma culture ... mais j'ai quand même un doute, qu'en pensez-vous ?

"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien." Socrate, philosophe grec du Ve siècle av. J.-C. (né vers -470/469, mort en -399).

" La culture, c'est ce qui reste quand on a tout oublié." Emile Henriot, écrivain et critique littéraire français (1889-1961), élu à l'Académie Française en 1945.

J'avoue ne pas avoir grand chose à rajouter. En même temps dans Ma Philo, un minimum de références et de citatios sont nécessaires pour appuyer mon raisonnement.

Les pseudos intellos literaros philosophiques me courent sur le haricot ces derniers temps. J'entends toujours ces pseudos culturos qui utilisent la méthode cache-misère :

"Je vais à la bibliothèque municipale..." " Avez-vous lu les pensées de ... ? Elles sont admirables !"

 "Avez-vous lu le dernier livre de ... ? Il est formidable !"

Cette méthode sert presque uniquement à construire une pseudo culture, et à passer pour une personne cultivée. Des exemples, il y en a à la pelle. Vous connaissez tous au moins une personne dans votre entourage !

Quand on est jeune, que l'on étudie, on a cette boulimie de culture, l'envie d'étaler son savoir. Il y a plusieurs années, j'étais un jeune qui ne connaissait pas grand-chose à la vie et je commençais à m'initier à la philosophie. J'écrivais énormément, comme si j'avais des choses géniales à dire et que mes idées allaient changer le monde. À 21 ans j'ai écrit un manuscrit de philosophie, mais j'ai renoncé à le publier tellement il m'apparaissait insuffisant et faible. C'était un problème de maturité !

En philo pas besoin d'être un intello pour faire un bon édito. Il suffit juste de raisonner et de savoir exprimer clairement ses idées. De fait, ma philo se fonde tout simplement sur des arguments logiques.

Je vous livre un exemple pour illustrer mon édito : 

Interrogé sur son ouvrage préféré, à l'occasion de la Journée du livre politique, Frédéric Lefebvre a confondu le conte philosophique de Voltaire, "Zadig", avec la marque de prêt-à-porter "Zadig & Voltaire" ... 

Pourtant, des Manuel Valls, ou Bruno Le Maire sont, eux, de véritables amoureux de la culture.

Le politique fait semblant de maîtriser un monde qui lui échappe, il va toujours dans le même sens, alors que la littérature, elle, est sans arrêt partout et nulle part. La vraie morale est là, avec l'ironie qui convient à chaque situation.

Tous sont coupables du même délit : Ils considèrent le livre comme un objet pour caller un meuble. 

Les journalistes, je dois reconnaître, ne sont pas en reste. Ils ne prennent même pas la peine d'ouvrir ou de lire un livre avant de recevoir son auteur. Certes, les journalistes accueillent les politiques, les écoutent, les raccompagnent, leur tapotent l'épaule. En vain. La caractéristique de ces professions c'est de discourir sur des sujets qu'ils ne maîtrisent pas. Ils se croient experts dans tous les domaines et toutes les disciplines, ils ne le sont pas.

Les hommes politiques et les journalistes de droite sont comme les nuages quand ils disparaissent on a une belle journée.

Tout cela n'est pas nouveau, cela fait des lustres que cette pseudo intelligentsia française se trompe et nous trompe systématiquement. Pas étonnant qu'on en soit là aujourd'hui. Les politiciens se servent de la France pour assouvir leurs ambitions. En démocratie, on a les hommes politiques que l'on mérite car ils sont nos élus.

Leur inculture comme leur incurie ne sont qu'à la mesure des nôtres.

La littérature tisse pourtant des liens indestructibles entre l'homme public et la population. La lecture de Balzac expose toutes les nuances de l'âme humaine et de l'ambition, celle de Proust des vanités sociales et des intermittences du cœur.

Plus que de l'intellectualisme, c'est simplement de l'objectivité, de l'honnêteté, du courage, du pragmatisme, bref un sens moral dont nos politiciens et nos journalistes ont plutôt besoin.

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con." Oscar Wilde écrivain irlandais, né à Dublin le 16 octobre 1854 et mort à Paris le 30 novembre 1900.

commentaires

Alain Finkielkraut est inquiet devant le retour violent d'une Histoire pas belle à voir

Publié le 22 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Extraits de l'entretien à lire dans Le Figaro.

Alain Finkielkraut : «Nous vivons la fin de la fin de l'Histoire», un entretien avec Vincent Trémolet de Villers dans le Figaro.

Le philosophe exprime une inquiétude profonde, une sorte d'angoisse devant la sauvagerie et la barbarie de Daesh et le retour violent d'une «Histoire qui n'est pas belle à voir».

C'est l'Histoire avec une grande hache, qui, au titre de «croisés», d'«impies» ou d'«idolâtres», peut nous faucher n'importe où, à tout moment, quels que soient notre âge, notre sexe, notre profession ou notre appartenance.

Alain Finkielkraut : «Paris était la ville sainte de la laïcité, mais les massacres du 13 novembre ont fait le malheur de Dieu.»

«Nous avons voulu avec l'Union européenne instaurer le règne de la paix perpétuelle. Notre grand rêve helvétique se fracasse aujourd'hui sur la réalité de l'islamisme» Alain Finkielkraut

«Lutter contre l'islamisme, c'est se donner les moyens de reprendre les territoires perdus de la nation en reconstruisant l'école républicaine abîmée et même saccagée par un demi-siècle de réformes démagogiques et en maîtrisant les flux migratoires, car plus il y a d'immigrés venus du monde arabo-musulman, plus la communauté nationale se fragmente et plus se développe la propagande radicale. Mais est-il encore temps?» se demande Alain Finkielkraut.

Une semaine après les attentats du 13 novembre, le philosophe espère qu'un sursaut national permettra à la France de vaincre l'État islamique en Irak et en Syrie et de reprendre les territoires qui, sur notre sol, sont déjà entrés en sécession culturelle.

Prenons la peine de lire, et de méditer le message du philosophe :

Alain Finkielkraut, né le à Paris est un philosophe et académicien français.

Auteur de nombreux ouvrages, il défend l'idée de transmission, d'héritage, de tradition, ainsi que l'esprit des humanités, le sionisme, la notion d'identité et la redécouverte du sens du tragique. Il se dit « à la fois classique et romantique ».

commentaires

Le collectif de hackers Anonymous déclenche la cyber-guerre contre Daech

Publié le 21 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Anonymous a publié trois guides pour jeunes hackers débutants afin de pirater l’État Islamique.

Le premier guide baptisé « Noobguide » est destiné à ceux qui veulent apprendre à hacker et rejoindre la cyber-guerre contre Daech.

« Reporter », le second manuel, explique comment mettre un programme qui repèrera facilement et très rapidement les comptes Twitter soutenant les jihadistes.

Enfin, le troisième guide « Searcher » permet aux activistes débutants de trouver des sites appartenant à Daech.

« Votre contribution est importante. Nous vous encourageons à participer aux opérations, si vous le pouvez », a conclu Anonymous.

Je cautionne entièrement Anonymous.

commentaires

Attentats : La semaine qui a changé la France

Publié le 21 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Depuis une semaine, depuis cette sinistre soirée du 13 novembre qui a fait basculer Paris dans l’horreur, la France est en état de choc.Traumatisée par la violence aveugle, plongée dans un conflit insensé, littéralement inimaginable.

Horreur, union, riposte : Effroi, receuillement mondial, riposte et assaut policier ont rythmé cette semaine infernale.   

Les réseaux sociaux s'affolent, les chaînes d'info bousculent leur antenne.

Le chef de l'Etat instaure l'état d'urgence et le rétablissement des contrôles aux frontières.

Le pays se réveille dans la douleur. Paris est une ville fantôme.

Ecoles, musées, grands magasins sont fermés en Ile-de-France. La Tour Eiffel n'ouvre pas non plus.

Guerre, massacre, horreur, reviennent en une de la presse mondiale.

La Marseillaise devient un hymne mondial. Elle retentit lors des rencontres sportives, du Metropolitan Opera de New York à une discothèque de Montpellier.

Les badauds se recueillent sur les lieux des attaques. Un homme installe son piano devant le Bataclan et joue Imagine de John Lennon.

La riposte extérieure s'organise, François Hollande ordonne un bombardement massif de Raqqa, fief de l'Etat islamique en Syrie.

Fallait-il y penser avant ? N'est-il pas trop tard ?

La question reste posée. Le lecteur, lui, n'a plus qu'à méditer, et à tirer les conclusions qui s'imposent.

John Lennon - Imagine - 1971  

commentaires

Réseaux sociaux : Les nouveaux dangers ?

Publié le 21 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Doit-on craindre la radicalisation devant les écrans, plutôt que dans les mosquées?

Un certain nombre de jeunes, avant même d'aller dans les mosquées, trouvent le moyen de se radicaliser sur Internet.

Sur Internet, on peut tout voir, pratiquement tout faire et les réseaux sociaux transgressent souvent l'interdit.

Entre Sécurité ou Libertés individuelles, pouvons-nous et devons-nous choisir ? Aujourd’hui plus que jamais notre liberté est en danger. Je considère qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par l'Etat, pour éviter, en suprême recours, la révolte contre la tyrannie et l'oppression et l’élaboration de doctrines militaires.

D'abord, je suis pour la surveillance des réseaux sociaux et encore plus si c'est la police et l'Etat qui s'en mêlent. Le droit est le garant de nos libertés, mais aussi condition de la vie en société. Et puisque nous sommes dans un registre sécuritaire, je rajoute que la surveillance des réseaux sociaux servent surtout à repérer les opinions considérées comme déviantes.

La Liberté est la condition intrinsèque pour une paix universelle. Essayons de comprendre l’intérêt de nous battre pour nos libertés.

La liberté conduit aux vérités comme les mensonges à l’ignorance et aux manipulations des esprits qui en découlent inévitablement : Est-il besoin de donner des exemples ? Non malheureusement !

Déclaration universelle des droits de l´homme : (adoptée par l'assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre 1948 à Paris)

Article 3 :Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne. Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Article 28 : Toute personne a droit à ce que règne sur le plan international, un ordre tel que les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration puissent y trouver plein effet.

commentaires

L'Union européenne renforce enfin ses frontières

Publié le 21 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Les vingt-huit capitales se sont entendues vendredi pour appliquer immédiatement les contrôles systématiques sur la frontière externe de l'UE.

C'est un succès arraché par Bernard Cazeneuve à ses collègues européens.

L'établissement d'un fichier européen des passagers européens (PNR), sur le modèle américain, est le second défi à relever.

Depuis quatre ans, le projet de directive de l'UE est l'otage d'une minorité du Parlement européen, soucieuse de garantir la confidentialité d'informations privées.

La dernière des avancées fortes porte sur le trafic des armes à feu.

Effectivement, la protection des frontières de l’Espace Européen me semble une priorité absolue : Bien, mais est-ce suffisant ? Non, il est toujours aussi facile de passer par de petites routes non surveillées.

L’Europe n’est pas l’Amérique, et ceux qui veulent, à tout prix, nous mélanger à des peuples orientaux oublient que notre civilisation a plus de 4000 ans depuis les Grecs.

Ces mesures vont dans le bon sens. Et dire que Marine Le Pen s'oppose au PNR européen ! On croit rêver.

commentaires

La CGT en perte de vitesse

Publié le 20 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

La CGT-cheminots voit son audience baisser à la SNCF mais reste le premier syndicat et conserve avec SUD-rail la majorité permettant d'invalider des accords d'entreprise.

Cette élection confirme le lent mais sûr repli du syndicat CGT.

Enfin une bonne nouvelle, ce syndicat est en voie de disparaître comme les dinosaures !

Quand les salariés vont ils comprendre que les syndicats CGT, FO, SUD sont destructeurs d'emplois ? Il faut arrêter de les subventionner, eux comme toutes les associations, qui n'existent que grâce à nos impôts.

commentaires

Détruire les ressources financières de Daech est une priorité

Publié le 20 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Daech se finance grâce au pétrole, au racket dans les territoires occupés, et à divers trafics de contrebande, dont celui d’œuvres d’art et de pétrole, deux ressources vendues sur le marché noir.

Une intensification de la guerre économique livrée à Daech est d’autant plus cruciale qu’une victoire militaire semble pour le moment un scénario lointain.

Selon un rapport du service de recherches américain, le pétrole est la première ressource économique de l’État islamique, soit un tiers de ses recettes.

Le pétrole est l’or noir qui finance le drapeau noir de l’EI.

La Turquie doit assurer un contrôle plus strict de sa frontière qui est poreuse et par laquelle transite en contrebande le pétrole de l’État islamique.

Les pays occidentaux, dont la France, dénoncent également les soutiens financiers apportés par certaines monarchies du Golfe à Daech (Qatar ou Arabie saoudite).

Mais s’il est possible d’affaiblir de manière conséquente Daech sur le plan économique, l’organisation dispose aussi de ressources propres, dont les impôts et taxes récoltés dans les territoires sous contrôles.

L’état terroriste s’autofinance désormais en grande partie !

commentaires

Hommage national aux victimes des attentats vendredi 27 novembre

Publié le 20 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Un hommage national aux victimes des attentats du 13 novembre aura lieu à Paris dans la cour de l'Hôtel national des Invalides vendredi 27 novembre à 10H30, a annoncé l'Elysée.

C'est la moindre des choses et ce sera un grand moment de recueillement, d'émotion et d'union nationale autour des valeurs de la République : LIBERTE  EGALITE  FRATERNITE.

J'espère de tout coeur que cet hommage mettra en 1ère ligne nos Forces de l'ordre.

commentaires

Les écolos refusent l'état d'urgence !

Publié le 20 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Dans un appel qui circulent chez les Verts et signé par 135 responsables du parti, Ils dénoncent, au nom de la défense des libertés publiques, la dérive sécuritaire imposée par l'état d'urgence.

Emanant de la représentation nationale, en temps de guerre, puisque nous sommes en guerre, cette attitude porte un nom : haute trahison.

L'Etat d'urgence est prévu par l'Etat de droit. Ces gens là sont irresponsables dans le contexte actuel.

Il n'y a pas grand chose à attendre d'un parti qui dessert, un peu tous les jours, la vraie écologie.

Mais au fait, qui représentent-ils ? Très très peu de monde, 2,30 % au premier tour des présidentielles 2012 !

En réponse, nous pouvons éviter de voter pour eux aux prochaines élections !

Il ne faut pas prendre les écolos pour des cons, il y a assez de cons qu'on prend pour des écolos !

commentaires

Faut-il fermer les mosquées salafistes?

Publié le 19 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Dès lundi, Manuel Valls s’est prononcé sur RTL en faveur de la fermeture des "mosquées et des associations qui s'en prennent aux valeurs de la République", preuve que selon le gouvernement, ces établissements pourraient nourrir la radicalisation de jeunes Français.

Faut-il fermer les mosquées qui s’en prennent aux valeurs de la République, comme le demandent de nombreux responsables politiques ?

Au nom des valeurs de notre République, LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE, et surtout LAÏCITE, des fondements de notre société, des valeurs contestées par une fraction religieuse rétrograde extrémiste, je réponds OUI ! 

Les extrémismes de tous bords sont les mêmes : iIs utilisent les mêmes ficelles, les mêmes discours, la même haine pour servir des idéologies assassines, donc on doit les soumettre ou les éliminer.

Les mosquées radicales prônent un discours fondamentaliste. Leur idée théocratique est fondée sur la charia qui implique notamment des tenues vestimentaires drastiques et prohibition des sources de loisirs.

C'est de ce discours que découle un repli communautariste, lequel rend les jeunes vulnérables à la radicalisation.

Car les mosquées radicales, salafistes, ne sont qu'une étape intermédiaire vers le terrorisme.

Pour eux, impossible d'être Français et musulman en même temps. Si vous choisissez d'être Français, vous subirez la punition divine et la damnation. Si vous choisissez la religion vous atteindrez le paradis. Pour cela, le chemin c'est le martyr.

Que prêchent les mosquées radicales? La haine du blanc, du juif et du chrétien. Le mal est l'Occident, le bien est l'islam.

commentaires

Lutter contre le terrorisme

Publié le 18 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Pour un ancien lieutenant-colonel des services militaires israélien, le renseignement doit jouer un rôle majeur contre le terrorisme.

Des syndicats de journalistes mettent en garde contre les atteintes à la liberté d’expression et à la liberté de la presse que pourrait entraîner la prolongation de l’état d’urgence.

Le Syndicat des avocats de France avait déjà alerté que la prolongation de l’état d’urgence porterait atteinte aux libertés, et c'était précisément faire le jeu des terroristes.

Question : Où est le problème ? Le projet de loi prévoit qu'aucune des perquisitions ne pourra viser les locaux affectés à l’exercice d’un mandat parlementaire ou à l'activité professionnelle des avocats, magistrats ou journalistes, et le contrôle de la presse et de la radio, prévu dans le texte de 1955 est supprimé.

Je ne comprends pas la réaction de ces syndicats. Où plutôt j'ai peur de trop bien comprendre : ils ne savent pas lire.

J'ai toujours pensé que les syndicats étaient nuisibles, sclérosés et irresponsables !

commentaires

Christiane Taubira contre la déchéance de nationalité ?

Publié le 18 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

La politique de fermeté engagée par Hollande et Valls place la garde des Sceaux dans l'embarras.

Mercredi matin, Christiane Taubira a ainsi refusé de dire si elle était favorable à l'extension de la déchéance de nationalité à des terroristes nés en France, comme le souhaite le président.

Dans quelle mesure un ministre doit-il se soumettre aux exigences du chef du gouvernement ou du chef de l’Etat ?

Christiane Taubira doit-elle démissionner ? La question se pose, je dirais même, elle s'impose.

Et la question étant posée, il ne nous reste plus qu’à attendre la réponse, car "Un ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne", avait dit Jean Pierre Chevènement.

Cette phrase a le mérite d’être claire : la ministre doit se cantonner à un rôle d’exécutant, point barre !

commentaires

Eric Zemmour appelle à bombarder la Belgique !

Publié le 18 Novembre 2015 par Rive gauche dans Edito

Dans son billet, mardi matin à l’antenne de RTL, le journaliste s’est exprimé sur la riposte du gouvernement français après les attentats du 13 novembre à Paris.

« Au lieu de bombarder Raqa, la France devrait bombarder Molenbeek d’où sont venus les commandos du vendredi 13.

Le présentateur de la matinale aurait ri après la déclaration d’Eric Zemmour et aurait glissé : « On ne va quand même pas bombarder Molenbeek, je rassure nos auditeurs belges ».

Ce billet fait polémique. C'est fou ce qu'en France on ne peut plus rien dire sans que tout soit pris au premier degré. C'est de l'humour, tout simplement, et il en faut en ce moment !

commentaires
1 2 3 > >>