Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BLOG   ACTUALITY

BLOG POLITIQUE : Une bonne info, c'est une info Blog Actuality !

Mélenchon fustige Fillon: "Sa politique, c'est un coup d'État social"

Publié le 30 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

En meeting mardi soir à Bordeaux, Jean-Luc Mélenchon a très vivement attaqué François Fillon et son programme. "Sa politique, c'est un coup d'État social", a-t-il affirmé face à un millier de personnes. Le candidat à l'élection présidentielle pour "La France insoumise" a dénoncé une "guerre sociale éclair" voulue par celui qui représentera Les Républicains en 2017.

commentaires

Depuis la victoire de Fillon, les anti-IVG se sentent pousser des ailes

Publié le 30 Novembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Plusieurs députés de droite et l'Eglise de France dénoncent la proposition de loi visant à permettre la fermeture de sites diffusant des informations contestées pour dissuader les femmes d'avorter. L'Eglise, la droite et l'extrême droite font du combat contre l'IVG leur cheval de bataille. 

Certains proposent également dans un amendement la création d'une «journée nationale de commémoration des victimes de l'eugénisme». 

Malmenée en Espagne, en Pologne et aux USA avec Trump, contestée par des catholiques, des associations et des lobbies en France... L'IVG, ou interruption volontaire de grossesse, refait débat régulièrement. 

Pour les anti-IVG, la loi de Simone Veil présente deux contre-vérités: l'IVG ne serait pas un droit fondamental, mais une dérogation au principe de respect de l'être humain dès le commencement de sa vie, et le droit universel des femmes à disposer de leur corps n'existerait pas. 

En lisant ces propos, une question se pose : Sommes-nous vraiment au 21ème siècle ? Dans son Traité sur la tolérance publié en 1763, Voltaire plaide pour le respect des libertés et pour une religion non défigurée par le fanatisme.

La France doit réaffirmer son engagement à défendre et promouvoir l'accès sûr et légal à l'avortement, et à faire progresser les droits des femmes dans l'ensemble de nos sociétés, en France, en Europe et dans le monde.

Rive Gauche

commentaires

Oui, la droite, c'est la droite : l'arrogance, le mépris, la revanche !

Publié le 30 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Depuis la primaire et la victoire de Fillon, le retour à la réalité est rude. Et ces derniers jours, ça devient limite insoutenable. 

Finalement, on l'avait peut être un peu oublié, la droite, on a beau dire, ben c'est la droite, tellement de droite !

Persuadés de détenir leur pouvoir de Dieu, il faut les voir infatués de leur légitimité d'une victoire à la primaire, agiter l'épouvantail de cette gauche illégitime, comme François Hollande est illégitime pour la droite !

La droite et ses dirigeants ont toujours nié la légitimité d'un président de gauche élu au suffrage universel et cela devient une espèce de rengaine insupportable.

Il sont tous là les ex des années sarkozystes, réincarnés en fillonistes, ils attendent de se partager le gâteau.

Rive Gauche

commentaires

L'absentéisme dans les collectivités territoriales en hausse

Publié le 29 Novembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Les absences pour raison de santé dans les collectivités territoriales ont poursuivi leur hausse en 2015. Le taux d'absentéisme s'établit à 9,3%. Ce taux a même progressé de 26% en 8 ans.
Le coût moyen des absences pour raison de santé en 2015 s'élève à 2067 euros par agent employé.

commentaires

Les candidats à la primaire de la gauche

Publié le 29 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

1 Gérard Filoche (Parti socialiste)
2. Benoît Hamon (Parti socialiste)
3 Marie-Noëlle Lienemann (Parti socialiste)
4 Arnaud Montebourg (Parti socialiste)
5 François de Rugy (Ecologistes!)
6 Jean-Luc Benhamias (Front démocrate)
Dépôt officiel des candidatures du 1er au 15 décembre. Scrutin les 22 et 29 janvier 2017.

Les candidats qui pourraient se déclarer
François Hollande doit se déclarer d'ici au 15 décembre et devrait probablement passer par la primaire de la gauche.

Manuel Valls n'excluait plus de se présenter à la primaire de la gauche même dans le cas où François Hollande se lançait. Son entourage a finalement précisé lundi que ce ne serait pas le cas. En revanche, il devrait être candidat dans l'hypothèse où le chef de l'Etat renoncerait à se représenter.

commentaires

Les probables candidats à la présidentielle 2017

Publié le 29 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

1. Nathalie Arthaud* (Lutte ouvrière)
2. Philippe Poutou* (Nouveau parti anticapitaliste)
3. Jean-Luc Mélenchon* (Parti de gauche, soutenu par le PCF)
4. Yannick Jadot (EELV, vainqueur de la primaire écologiste)
5. Antoine Waechter* (Mouvement écologiste indépendant)
6. Jacques Cheminade* (Solidarité et progrès)
7. Sylvia Pinel (Parti radical de gauche)
8. Emmanuel Macron (En Marche!) 
9. Jean Lassalle (ex-MoDem)
10. Rama Yade (ex-UDI)
11. François Fillon (LR, vainqueur de la primaire de la droite)
12. Henri Guaino (LR, ne reconnaît pas la primaire de la droite)
13. Nicolas Dupont-Aignan* (Debout la France)
14. Marine Le Pen* (Front national)
* Ils ont déjà été candidats à une ou plusieurs élections présidentielles.

Les candidats qui pourraient se déclarer :
François Hollande doit se déclarer d'ici au 15 décembre et devrait probablement passer par la primaire de la gauche.

Manuel Valls n'excluait plus de se présenter à la primaire de la gauche même dans le cas où François Hollande se lançait. Son entourage a finalement précisé lundi que ce ne serait pas le cas. En revanche, il devrait être candidat dans l'hypothèse où le chef de l'Etat renoncerait à se représenter.

François Bayrou doit faire connaître sa décision maintenant que François Fillon a remporté la primaire de la droite.

Michèle Alliot-Marie, qui ne reconnaît pas la primaire de la droite, a publié un livre-programme sans avoir encore annoncé sa candidature.

Pour être présent au premier tour, le 23 avril, il leur faudra obtenir 500 parrainages d'élus.

commentaires

Grande convention de la Belle Alliance Populaire à Paris le 3 décembre

Publié le 29 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

En vue du rendez-vous démocratique de 2017 et pour que l’action de la gauche transforme le pays dans la durée, le Parti socialiste se mobilise pour proposer aux Français les grandes directions d’action pour la France du futur.

commentaires

Il faut rassembler la gauche pour battre Fillon à la Présidentielle

Publié le 29 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Gérard FILOCHE donne son sentiment sur François FILLON

commentaires

Fillon veut casser le système de santé : Moins de solidarité, Plus d"assurance privée

Publié le 29 Novembre 2016 par Rive gauche dans Edito

Concrètement, seules les affections graves ou de longue durée seraient prises en charge.
Aux complémentaires les soins individuel, les soins courants et les soins de confort.

Autre point majeur, les Français seraient davantage mis à contribution :
- franchise médicale universelle, en fonction des revenus, somme déduite des remboursements effectués par la caisse d’Assurance-maladie.
- fusionner la franchise qui existe déjà pour les médicaments et les actes paramédicaux avec le ticket modérateur
- basculer des cotisations maladie patronales vers la CSG et la TVA.

L'hôpital est aussi dans la ligne de mire :
- retour aux trente-neuf heures, sans contrepartie
- la suppression des 500 000 postes de fonctionnaires touchera la fonction publique hospitalière
- faire retravailler des médecins retraités dans les territoires déficitaires et augmentation des maisons de santé.

Le monde mutualiste pourra t-il supporter ce transfert massif de compétences sans être profondément déstabilisé ? Les mutuelles auront des frais de gestion plus élevés.

Mais il y a encore loin de la coupe aux lèvres, du programme à la loi votée par la majorité parlementaire, et de la loi à ses décrets d'application.

A la lecture de ce programme, la gauche devrait retrouver de la vigueur à défendre son bilan.

Rive Gauche

commentaires

Gattaz va pouvoir casser du salarié à sa guise

Publié le 28 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Gattaz qualifie le programme économique de Fillon d'intéressant et d'enthousiasmant ...!!!
Le caractère radical du programme économique et social de François Fillon ravit le patronat français
François Fillon "met l'entreprise au cœur de son plan", estime le responsable du premier syndicat patronal.
"Il faut en finir avec les 35 heures" (...) estime-t-il.

commentaires

Fillon incarne une droite revancharde, la grande majorité des Français a tout à perdre !

Publié le 28 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Voilà une partie de son menu indigeste

Voilà une partie de son menu indigeste

commentaires

Quel est le profil-type de l’électeur qui a voté Fillon ?

Publié le 28 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Catholique pratiquant, retraité, provincial, europhile. Ils sont majoritairement âgés et ont une vision de la société en décalage avec le reste de la population. Ce sont pourtant eux qui ont désigné celui qui pourrait malheureusement être le prochain président.

Leur sociologie est pourtant très instructive : Les personnes âgées de 65 ans et plus représentent 41 % des électeurs contre seulement 14 % pour les 18-34 ans ; les retraités constituent 48 % de cet électorat, quand les employés et ouvriers ne comptent que pour 17 %.

Ainsi, parmi ces électeurs, les enjeux qui comptent beaucoup dans leur vote sont la lutte contre le terrorisme, la lutte contre la délinquance, la capacité à réduire l’influence de l’islam, et en bon dernier la lutte contre le chômage et la relance de l’activité économique.

Alors que la société est déjà divisée entre les catégories populaires et les élites, d’une part, et entre les personnes âgées et les jeunes d’autre part, la primaire accentue ces coupures dans des proportions vertigineuses, 

Mon article n'a pas pour but de faire plaisir, non plus de faire du tort, il a pour but essentiel de porter la plume dans la plaie, là où ça fait mal. Il a pour but aussi d'inciter à la réflexion et d'en tirer les conclusions qui s'imposent.

Rive Gauche

commentaires

Après la primaire : Embrassons-nous, Folleville ! Comédie-vaudeville des Républicains !

Publié le 28 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

« Embrassons-nous, Folleville ! » est devenu par extension une expression ironique désignant des démonstrations d'amitié bidons des leaders de la droite qui n'ont qu'une pensée prendre le pouvoir pour mieux baisers les neuneus qui ont voté pour eux et les autres ... !

C'est le bal immonde des opportunistes. La grande réconciliation est en cours. Ils viennent chercher une gamelle car la soupe promet d'être bonne même si les couleuvres sont de plus en plus épaisses.  

Embrassons-nous, Folleville ! est une comédie-vaudeville d'Eugène Labiche.

Tartuffe a de nombreux enfants... Une belle brochette de has been de la politique... Cela promet des lendemains qui déchantent pour 2017/2022 ... !!!

La médiocrité des hommes et femmes politiques peut aussi s'expliquer par leur irrésistible envie du pouvoir ! Ils veulent tous devenir calife à la place du calife !

Ce quinquennat, que la droite nous promet et qui nous pend au nez, pourra s'intituler : Les illusions perdues !

La grande majorité des Français a tout à perdre : Moins de pouvoir d’achat, moins de loisirs, moins de retraite, moins de protection sociale, moins d’allocations chômage, moins de fonctionnaires… 

Face à une droite aussi dure et aussi classique, il ne devrait pas être trop difficile d’incarner le progrès. 

La gauche doit se trouver un candidat capable rivaliser avec un duo Le Pen / Les Républicains. 
Mission presque impossible mais pourtant souhaitable !

Cette droite ouvre en tout cas un chemin pour la gauche à condition de s’en donner les moyens et de ne pas tomber dans la facilité ni la paresse.
Le moins que l’on puisse dire est que ce n’est pas gagné pour la gauche.

Rive Gauche

commentaires

Daniel Cohn-Bendit lance "Va te faire voir !" à Jean-Luc Mélenchon sur France 2

Publié le 28 Novembre 2016 par Rive gauche dans Vidéos politiques

Échange tendu entre Mélenchon et  Cohn-Bendit sur  France 2. Alors que le premier lui demande de ne pas le tutoyer et de l'appeler par son nom, Daniel Cohn-Bendit lui lance un sonore "Va te faire voir !"

commentaires

Présidentielle : Finalement, les communistes soutiennent...Mélenchon ! A quoi bon ?

Publié le 27 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Le propre des communistes c'est de rêver. Contredisant leurs cadres, les adhérents communistes se sont soumis à L'Insoumis Mélenchon candidat en 2017 sous l’étiquette de la France insoumise et non du Front de gauche, désormais enterré.

Mélenchon qui retrouve les accents de la campagne présidentielle comme en 2012, En ce temps-là, c'est dans le cadre d'une alliance avec le parti communiste et avec Ensemble, le Front de gauche, que Mélenchon avait obtenu un pourcentage dérisoire de voix à la présidentielle.

Mélenchon 2017, il y croit de nouveau, faisant monter comme un soufflé la nouvelle alliance rouge rose vert qu’il appelle de ses vœux, les communistes, les écologistes et cette frange de socialistes qui n’est pas convertie au système...!!!

Mélenchon prend ses rêves pour la réalité. La gauche existe mais divisée, émiettée, rabougrie, à la peine. Lui-même qui rêvait de tout écraser aux élections européennes est sorti laminé alors que le FN remportait la mise.

Dans moins de six mois les élections Présidentielles et la gauche désunie risque de ne pas se qualifier pour le deuxième tour, mais Mélenchon risque de faire le jeu du FN. 

Mélenchon ne peut pas gagner, mais il peut faire perdre, et c’est ce qui inquiète les socialistes. 

Rive Gauche

commentaires

Présidentielle : Sylvia Pinel (PRG) candidate pour quoi faire ? Pour mieux diviser la gauche

Publié le 27 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Sylvia Pinel candidate à la présidentielle ? Encore une candidature bidon !   A-t-elle conscience qu'elle ne sera jamais présidente ? A-t-elle conscience qu'elle va faire perdre la gauche ? 

"je suis prête à porter fièrement et encore plus haut les valeurs du radicalisme", a-t-elle déclaré.

Que fait-elle des valeurs de la gauche ? Comme Christiane Taubira en 2002 elle est donc prête à faire perdre la gauche !

Sylvia Pinel la candidate de La Dépêche, on prend vraiment les électeurs pour des pigeons, et je suis poli. Encore beaucoup d'argent dépensé pour des ambitions personnelles de certains politiques., au détriment des sympathisants du Parti Socialiste.

Quelle idée saugrenue ! Déjà avec un candidat unique, la gauche aura du mal à être au second tour de la présidentielle, mais si, en plus, on a des mini candidatures pour émietter les voix, alors là je reste sans voix.

Si la gauche ne joue pas le jeu des primaires, la gauche va mourir le soir du premier tour de la présidentielle.

Rive Gauche

commentaires

François Fillon, le Monsieur Moins !

Publié le 26 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Moins de pouvoir d’achat, moins de loisirs, moins de retraite, moins de protection sociale, moins d’allocations chômage, moins de fonctionnaires… La grande majorité des Français a tout à perdre. 

Fillon incarne une France revancharde, repliée sur elle-même et ancrée dans un catholicisme rétrograde. Celle des anti-avortement, anti-homosexuels, anti-immigration, anti-syndicats... 

Face à une droite aussi dure et aussi classique, il ne devrait pas être trop difficile d’incarner le progrès. 

Le pire n’est jamais sûr. Nous devons nous battre. C’est l’honneur des socialistes de ne jamais abandonner. Là où il y a une volonté, il y a un chemin. A condition de nous y mettre tous, nous pouvons renverser des montagnes. C’est le souhait que je fais.

La gauche doit se trouver un candidat capable rivaliser avec un duo Le Pen / Les Républicains. 
Mission presque impossible mais pourtant souhaitable !

Cette droite ouvre en tout cas un chemin pour la gauche à condition de s’en donner les moyens et de ne pas tomber dans la facilité ni la paresse.
Le moins que l’on puisse dire est que ce n’est pas gagné pour la gauche.

Rive Gauche

François Fillon, le Monsieur Moins !
commentaires

Les bonnes feuilles de "l'histoire du jeune et rusé François Hollande"

Publié le 26 Novembre 2016 par Rive gauche dans Edito

commentaires

Programmes d'histoire : la leçon de Najat Vallaud-Belkacem à François Fillon

Publié le 26 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

commentaires

Fillon président en 2017 ? Voilà une partie de son menu

Publié le 25 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Un menu absolument indigeste

Un menu absolument indigeste

commentaires

Attention danger : Fillon veut libéraliser le système de santé français !

Publié le 25 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Tout n'est pas bon dans le Fillon.

Comme pour le reste de son programme économique, François Fillon veut donner un tournant radicalement libéral à notre système de santé.

Fillon propose de focaliser l'assurance publique sur des affections graves ou de longue durée, et l'assurance privée sur le reste. Cette redistribution encourt le risque de voir gonfler les cotisations des Français en matière de complémentaires santés.

En clair et sans décodeur Fillon veut diminuer les prises en charge et les remboursements de la Sécu au profit de l'assurance privée. 

Le candidat entend ainsi redéfinir les rôles respectifs de l’assurance publique et de l’assurance privée.
Fillon, ouvertement libéral, souhaite revoir totalement la place de l’Assurance-maladie dans la prise en charge des frais de santé. 

Fillon veut ainsi instaurer une distinction dans les remboursements : avec lui, les traitements des maladies rares et de longue durée continueront à être remboursés de la même manière par la Sécurité sociale, mais le reste sera à la charge des complémentaires santés privées. 

Tout n'est pas bon dans le Fillon : La Sécu, c’est la solidarité nationale pour ceux qui sont malades. On ne doit pas toucher à la solidarité vis-à-vis des malades et à l’excellence de la médecine française.

Rive Gauche

Attention danger : Fillon veut libéraliser le système de santé français !
commentaires

Ce qu’il faut retenir du dernier débat de la primaire : Au secours ! la droite revient !

Publié le 25 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Plus de promesses que de réalités économiques ? Le modèle social français ? Fillon veut le changer profondément ! Licencier plus pour travailler plus ? Fillon veut libéraliser le marché de l'emploi ! 39h ou 48h par semaine ? Fillon estime qu'il ne doit plus y avoir de durée légale du travail ! Les fonctionnaires ? Fillon saigne ! Sur l'IVG ? Fillon et son ambiguïté sur l'IVG ! L'officine d'extrême droite qui soutient Fillon ? Fillon ne condamne pas vraiment !

Se pencher sur les programmes des candidats à la primaire de la droite, c'est découvrir la potion que nous infligera le probable futur chef de l'Etat. Elle promet d'être amère. La droite se laisse aller à une périlleuse surenchère résolument ultralibérale sur le plan économique.

A quelques mois de l’échéance présidentielle, la victoire semble d’ores et déjà promise à la droite. Pas une seule enquête d’opinion ne laisse à la gauche l’espoir d’atteindre le second tour. Tous pronostiquent un duel final entre Marine Le Pen et le candidat du parti Les Républicains. 

Il faut respecter le vote à ces primaires. Je le fais. Mais je me pose une question au sujet des électeurs de cette primaire de la droite : Pourquoi sont-ils si fiers de ces monuments d'un autre âge, de ces has been de la politique ? La droite française se trompe-t-elle d'époque ? Quand on voit  la Premier ministre anglaise tourner le dos au libéralisme et vanter l'intervention de l'Etat, la question est légitime.

Mais pourquoi feraient-ils demain ce qu'ils n'ont pas su faire hier ? Pas sérieux ! Pas crédible ! 

Ces politiciens professionnels, ces parasites montrent qu'ils n'ont aucune conviction, sauf celle de leur supposée importance...!!!

Peut-être est ce là la vrai droite ? Fallacieuse et sournoise !

L’adage est bien connu :
« Les Français, quand il s’agit de politique, ont la mémoire courte. »
 

Je suis sûr que l'histoire retiendra que le quinquennat de François Hollande a été très positif, reste à savoir si les Français en prendront conscience avant l'échéance présidentielle.

Mon article n'a pas pour but de faire plaisir, non plus de faire du tort, il a pour but essentiel de porter la plume dans la plaie, là où ça fait mal. Il a pour but aussi d'inciter à la réflexion et d'en tirer les conclusions qui s'imposent.

Rive Gauche

commentaires

Election primaire second tour : Tout n'est pas bon dans le Fillon

Publié le 24 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

Se pencher sur le programme du candidat Fillon, c'est découvrir la potion que nous infligera le probable futur chef de l'Etat. Elle promet d'être amère. 

Fillon incarne une France revancharde et repliée sur elle-même ancrée dans un catholicisme rétrograde. Celle des anti-avortement, anti-homosexuels, anti-immigration, anti-syndicats... 

La grande majorité des Français a tout à perdre : Moins de pouvoir d’achat, moins de loisirs, moins de retraite, moins de protection sociale, moins d’allocations chômage, moins de fonctionnaires… 

Sans promettre du sang et des larmes, on ne peut pas dire que ce soit le programme le plus glamour :  

  • 100 milliards d'euros d'économies en 5 ans sur les dépenses publiques.
  • Augmentation de la TVA à 2 points (22%), soit environ 15 milliards d’euros 
  • 40 milliards de baisse des charges pour les entreprises et 10 milliards d'allègements sociaux et fiscaux pour les ménages.
  • Fin des 35 heures dans le secteur privé et retour aux 39 heures dans la fonction publique.
  • Côté emploi, Fillon joue à plein la carte libérale : contrat de travail unique à droits progressifs
  • Suppression de l'ISF pour aider au financement des entreprises,
  • Recul de l'âge de la retraite à 65 ans
  • Alignement du régime fiscal des commerçants, artisans et indépendants sur celui des auto-entrepreneurs.
  • Suppression des normes françaises surajoutées à la réglementation européenne pour que notre agriculture redevienne la première en Europe
  • Instauration d'une allocation sociale unique pour que les revenus du travail soient toujours supérieurs à ceux de l'assistance.
  • Rendre dégressives les indemnités chômage et les plafonner à 75 %. 
  • Restreindre le champ d'action de la Sécurité sociale aux affections graves et de longue durée. Le reste serait pris en charge par les assures santé privées. 
  • Réduire l’immigration en créant des quotas et en ne versant des prestations qu’aux étrangers en situation régulière depuis au moins deux ans.
  • Adoption plénière réservée aux couples hétérosexuels, limiter la PMA aux couples hétérosexuels infertiles et interdire la GPA
  • Déchéance de nationalité
  • ...etc.

Face à une droite aussi dure et aussi classique, il ne devrait pas être trop difficile d’incarner le progrès.

Le pire n’est jamais sûr. Nous devons nous battre. C’est l’honneur des socialistes de ne jamais abandonner. Là où il y a une volonté, il y a un chemin. A condition de nous y mettre tous, nous pouvons renverser des montagnes. C’est le souhait que je fais.

La gauche doit se trouver un candidat capable rivaliser avec un duo Le Pen / Les Républicains. 

Mission presque impossible mais pourtant souhaitable !

Cette droite ouvre en tout cas un chemin pour la gauche à condition de s’en donner les moyens et de ne pas tomber dans la facilité ni la paresse.

Le moins que l’on puisse dire est que ce n’est pas gagné pour la gauche.

Rive Gauche

commentaires

Dans une tribune, 215 députés de la droite déplorent les critiques et déclarent : Tout est bon dans le Fillon !

Publié le 24 Novembre 2016 par Rive gauche dans Présidentielle 2017

C'est le bal immonde des opportunistes. La grande réconciliation est en cours. Ils viennent chercher une gamelle car la soupe promet d'être bonne même si les couleuvres sont de plus en plus épaisses.  

Après avoir voulu abattre, descendre les rivaux, on rentre dans la blanche bergerie pour profiter de la gamelle.

Aux premières loges, Bruno Retailleau et Christian Jacob, respectivement présidents du groupe les Républicains au Sénat et à l'Assemblée nationale, ainsi que François Zocchetto, président du groupe centriste au Sénat, le sénateur Pierre Charon encore peiné pour Nicolas Sarkozy. le sénateur Roger Karoutchi, sarkozyste jusqu'à dimanche soir, Éric Woeth, un filloniste qui a rejoint Sarkozy pour rédiger son programme, semble un peu perdu.

Plus loin on distingue Laurent Wauquiez, président par intérim du parti Les Républicains venu chercher une part du gâteau, le porte-flingue de Sarkozy, Eric Ciotti, l'ineffable Rachida Dati, sans oublier Estrosi qui, du côté de Nice, va devoir faire profil bas s'il veut exister...etc...

...etc. !!!

Ces politiciens professionnels, ces parasites montrent qu'ils n'ont aucune conviction, sauf celle de leur supposée importance...!!!

Peut-être est ce là la vrai droite ? Fallacieuse et sournoise ! Donc je vais voter au deuxième tour comme au premier : je vote pour la pêche aux leurres !

Rive Gauche

commentaires

Manuel Valls : Il faut répondre aux dégâts de la mondialisation

Publié le 24 Novembre 2016 par Rive gauche dans Edito

commentaires
1 2 3 4 > >>